contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Cinquième Edition du « Week-end OHADA » : la place des modes alternatifs d règlement de différends au menu des échanges



Sous le haut patronage du Ministère de la Justice du Sénégal, la participation effective du Directeur Général de l’Ecole Régionale Supérieure de la Magistrature (ERSUMA), le Club OHADA-UCAD organise la 5ème édition du « Week-end OHADA » les 02 et 03 Mars 2018 à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar indique un communiqué. La rencontre est placée sous le thème : "La place des modes alternatifs de règlement de différends (MARD) dans la sécurisation des investissements dans l’espace OHADA"



Le « Week-end OHADA » est un moment de partage sur l’intégration juridique promue par les dix-sept États-parties de l’OHADA. Il est un rendez-vous annuel pris pour analyser les enjeux de cette intégration, échanger sur l’actualité de ce droit en mettant à nu les obstacles liés à son efficience, aux fins de proposer des suggestions constructives allant dans le sens de rendre le droit des affaires plus attractif des investisseurs, pour le plus grand bonheur des pays membres.
Placée sous le thème « La place des modes alternatifs de règlement de différends (MARD) dans la sécurisation des investissements dans l’espace OHADA », la présente édition est une tribune offerte aux universitaires, étudiants et professionnels du droit pour analyser la pertinence de la réforme du droit de l’arbitrage et l’adoption par le Conseil des Ministres de l’OHADA de l’Acte uniforme relatif à la médiation intervenues le 23 novembre 2017. Il s’agira ainsi d’échanger sur l’apport de ces modes alternatifs dans l’amélioration du climat des affaires et la sécurisation des investissements dans l’espace OHADA.
Un procès simulé, sur le trafic d’enfants et le trafic d’organes, sera comme à l’accoutumé organisé la première journée. Il sera un prétexte pris pour dénoncer les atteintes aux droits de l’enfant et à la dignité humaine. Cette activité sera précédée d’une cérémonie d’ouverture présidée par le Professeur Mamadou BADJI, agrégé des facultés de droit, Doyen en exercice de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques, Chevalier du Droit.
L’occasion sera également saisie pour inviter de grandes personnalités, ayant réussi par l’entremise des études juridiques, à s’entretenir avec les étudiants sur leur parcours tant universitaire, professionnel que de la vie afin de les guider dans le choix et l’orientation de leurs études. À cet effet, Maître Ousmane THIAM, Président de l’Association des Jeunes Avocats Sénégalais (AJAS), sera l’invité de « Un succès, une Histoire ».
Ce « Week-end OHADA » servira également de prétexte pour rendre hommage à un artisan du droit, le Professeur Moussa SAMB, agrégé des Facultés de droit, ancien Directeur de la Recherche et de la Documentation de l’ERSUMA, ancien Directeur du CREDILA, pour services rendus à la Nation sénégalaise à travers l’enseignement, la formation de cadres, les diverses fonctions occupées et les missions accomplies pour la promotion et la maîtrise du droit OHADA. Le titre de Chevalier du Droit lui sera décerné, le Samedi 03 mars 2018, à 9 heures 30 minutes, à l’occasion d’une cérémonie qui se tiendra à l’amphithéâtre de l’ISEG sis à la Faculté des sciences juridiques et politiques. Le titre de Sénateur du Club OHADA-UCAD sera par ailleurs décerné aux enseignants qui accompagnent le Club OHADA-UCAD dans sa mission. Cette cérémonie sera suivie d’un panel sur le thème susmentionné, animé par le Professeur Papa Talla FALL, agrégé des Facultés de droit et le Magistrat Chérif MBODJ, Président du Centre d’Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de Dakar.
Tribune d’échanges sur les questions qui interpellent le juriste en devenir, notamment l’actualité, le « Week-end OHADA » permettra la tenue d’une séance de « La Jasette » à l’occasion du diner-débat annuel. Sous le signe de « La Nuit du juriste », le Club OHADA se propose, avec le concours de Maitre Léon Patrice SARR, Avocat, de joindre l’utile à l’agréable en discutant autour de l’actualité juridique. Les T.I.C et la célérité des affaires seront au cœur des échanges.
Le « Week-end OHADA » est donc un évènement qui revêt une grande envergure tant il installe un cadre d’échanges de qualité autour du droit OHADA et de l’actualité juridique. Aussi, la renommée de l’honoré, son parcours, sa contribution à la formation de beaucoup de juristes du Sénégal et de la sous-région, son apport à l’édifice du droit OHADA vont sans doute élever ces journées aux rangs des événements les plus importants du Club.
Cette activité est organisée en collaboration avec l’ERSUMA, la Commission Sénégalaise de l’OHADA, l’Association des Jeunes Avocats Sénégalais (AJAS), la SCP NDIAYE-DIAGNE-DIALLO, Jurist Partners, l'Ordre des Avocats du Sénégal, LPS LAW, les Douanes Sénégalaises, la Cour Suprême du Sénégal, l’école Akadémia Dakar, la Fédération des Clubs OHADA du Sénégal (FECOS), la Fondation UCAD, la Fondation Kéba MBAYE, Xelalma SAS et l’agence de communication et d’événementiel M. NDIAYE Consulting.
Elle verra la participation effective d’universitaires, d’étudiants et de professionnels, notamment des avocats, chefs d’entreprise, notaires, greffiers, magistrats et autres praticiens du Droit.


PiccMi.Com

Mercredi 28 Février 2018 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.