contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Colonel Ndao sur la démission du capitaine Dièye : " On n’aurait jamais dû en arriver là avec ce capitaine"



L’affaire du Capitaine Mamadou Dièye du nom de ce soldat qui a entamé une procédure de démission pour s’engager en politique continue de susciter des réactions. Si d’aucuns estiment la révision des textes pour permettre aux hommes de tenus de faire la politique, d’autres, à l’image du Colonel Ndao pensent que le capitaine Mamadou Dièye a le droit de faire la politique. Dans un entretien accordé à L’AS, l’officier à la retraite dénonce la façon dont l’Armée a géré l'affaire de cet officier qui a quitté l'Armée avant que sa demande de démission soit entérinée.



"Seulement, précise le Colonel Ndao, il (le Capitaine Dièye) doit y mettre la forme. C’est-à-dire se départir de toutes ses fonctions dans l’armée".
De l’avis du Colonel Ndao, "On n’aurait jamais dû en arriver là avec ce capitaine. Son cas démontre une fois de plus certains dysfonctionnements dans l’Armée, déclare-t-il. Il a le droit d’avoir des ambitions politiques, si cela lui chante. Il fallait à mon avis avoir le courage de le laisser partir. Soit on accepte sa démission en ne regardant que l’intérêt strict de l’Armée, qui ne peut maintenir en son sein un officier politicien, ou le f… dehors pour indiscipline".
Et d’ajouter : "J’ai senti une frilosité des chefs que rien a priori ne peut justifier, décrypte-t-il. Beaucoup d’officiers démissionnent pour diverses raisons. Beaucoup d’autres sont f… à la porte pour diverses raisons. La politique ne peut pas et ne doit pas rentrer dans les casernes. Rien cependant n’interdit au capitaine Dièye de rentrer en politique. L’essentiel, est qu’il le fasse en dehors de l’Armée".

PiccMi.Com

Mardi 15 Mai 2018 - 13:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.