contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Combat Modou Lô- Balla Gaye2 : Des voyantes président du sang dans cette affiche



Modou Lô et Balla Gaye 2 vont s’affronter ce dimanche dans un combat revanchard de tous les dangers. Les deux lutteurs sont prêts physiquement et comptent coûte que coûte remporter ce duel. Cette détermination chez les deux protagonistes pousse les voyantes notamment Yaye Fall et Amina Seck à prédire du sang dans cette affiche.



En effet, si Yaye Fall soutient que le combat finira par une décision arbitrale à la suite d’une blessure d’un des lutteurs, Amina Seck elle est allée plus loin en indiquant que « Modou Lô sera blessé par Balla Gaye 2 ».
« Je vois une victoire par avertissement. Il y aura beaucoup de sang dans ce combat. Ce sera un combat trop mystique. Je connais le vainqueur. Ce n'est pas dans mes habitudes de dire celui qui va gagner. Autre chose, le combat sera sifflé très tard. Les amateurs attendront trop longtemps avant que l'arbitre ne siffle. C'est à cause du sang qui va couler sur le visage de l'un des protagonistes que l'arbitre sifflera la fin du combat. Le vainqueur l'emportera par décision médicale », a soutenu Yaye Fall.
« On va vers un combat très disputé entre Balla Gaye 2 et Modou Lô. Ils vont se bagarrer et du sang va couler. La durée du combat ne dépassera pas trois minutes et Modou Lô sera blessé par Balla Gaye 2. Pour le vainqueur, je préfère taire le nom mais une chose est sûre, il y aura du sang et Modou Lô sera touché », a laissé entendre Amina Seck. (Avec Sunu Lamb)

PiccMi.Com

Samedi 12 Janvier 2019 - 13:28



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2019 - 23:25 Balla Gaye 2 confirme sa suprématie sur Modou Lô


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.