contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Commune de Vélingara :Le Service départemental de l’élevage abat une centaine de chiens errants





Commune de Vélingara :Le Service départemental de l’élevage abat une centaine de chiens errants
Le Service départemental de l’élevage de Vélingara (sud) vient d’abattre une centaine de chiens errants devenus dangereux pour le bétail de la localité, a annoncé son chef Ibra Diaw.


‘’Nous avons constaté que depuis un certain temps, il y a des meutes de chiens qui erraient dans la commune de Vélingara et des villages environnants. Ces chiens ont occasionné beaucoup de dégâts, en mordant les petits ruminants. Même des enfants ont été mordus par des chiens’’, a expliqué M. Diaw. 

Ces animaux ont entraîné la psychose dans plusieurs villages de la région de Kolda, où ils ont mordu des personnes n’ayant souvent pas les moyens de payer un traitement antirabique, a indiqué le chef du Service départemental de l’élevage. 

‘’Ces chiens errants sont devenus un véritable problème de santé publique. Le traitement contre la rage coûte très cher : environ 56.000 francs CFA […]’’, a dit M. Diaw, précisant que son service a fait usage d’un poison pour éliminer les félidés. 

A Diaobé-Kabendou, une commune du département de Vélingara, plus de 300 chiens viennent d’être tués de la même manière et pour la même raison, selon Ibra Diaw. 

‘’Nos sommes à l’écoute des autres collectivités locales, pour y organiser des opérations similaires’’, a-t-il dit, précisant que l’élimination de ces animaux domestiques est organisée de concert avec les collectivités locales, en l’occurrence la mairie pour les cas de Vélinagara et Di

APS

Lundi 9 Juillet 2012 - 08:54



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.