contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Congo: commercialisation de la première tablette tactile africaine



La commercialisation de la toute première tablette tactile conçue du design à la technologie en Afrique a débuté au Congo-Brazzaville, a-t-on appris lundi auprès de son inventeur, l'informaticien congolais Vérone Mankou.



Congo: commercialisation de la première tablette tactile africaine
"Nous avons mis en place un dispositif et de la logistique pour commercialiser la tablette depuis vendredi. Aujourd'hui (lundi), chacun peut l'acheter", a déclaré à l'AFP le jeune homme de 26 ans.


La tablette est baptisée Way-C: la "lumière des étoiles", dans un dialecte du nord-Congo. Elle mesure 19 cm de long, 17 cm de large, est épaisse de 1,2 cm et pèse 380 grammes. Sa mémoire atteint 512 Mo et elle dispose d'un système wifi intégré.
"Sur le plan technologique, cette tablette est équivalente à toutes celles qu'on trouve sur le marché", a affirmé M. Mankou, faisant allusion à l'Ipad du géant américain de l'informatique Apple.


Son prix: 150.000 FCFA (228 euros). "Acceptable et relativement bas, par rapport à la technologie utilisée", a indiqué l'inventeur, par ailleurs conseiller en nouvelles technologies de la communication au ministère congolais des Postes et télécommunications.


La tablette, présentée au grand public pour la première fois en septembre 2011, a été conçue au Congo mais assemblée en Chine, "pour la simple raison que le Congo ne dispose pas d'usine et pour des raisons de prix", a-t-il ajouté.
"Elle est vendue exclusivement dans les boutiques Airtel Congo" de Brazzaville et Pointe-Noire, une société privée de téléphonie mobile filiale du groupe indien Bharti avec qui la société de M. Mankou -VMK (Vumbuka, réveillez-vous, en kituba, deuxième langue nationale)- a conclu un accord.
"Avec cette société nous avons également conclu un partenariat pour l'utilisation de la 3G parce que la tablette n'a que le wifi intégré", a précisé l'inventeur.


Le financement du projet, né en 2006, s'élève à plus de 80 millions de FCFA (près de 122.000 euros), essentiellement apportés par VMK. La tablette doit être commercialisée dans dix pays d'Afrique de l'ouest, en Belgique, France et en Inde à compter du 15 février, selon M. Mankou.

source:AFP


Lundi 30 Janvier 2012 - 17:51



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.