contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Congrès des imams de mosquées d'Afrique de l'Ouest (14 juillet)





Congrès des imams de mosquées d'Afrique de l'Ouest (14 juillet)
Le premier congrès des Imams des mosquées construites au Sénégal et dans la sous région se tiendra le samedi 14 juillet à partir de 14h 30 au Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES).

La manifestation est organisée sous l’égide de l’association Alkhayria, en partenariat avec l’ONG Afod.

Cet événement de haute portée spirituelle, placé sous l’égide du Dr Sérigne Mansour Sall, Khalife de Sérigne Abass Sall, ‘’vise fondamentalement à unifier les imams dans un cadre formel d’échange d’idées et à créer entre un lien d’affection et de solidarité agissante pour le mieux être des fidèles pratiquants’’, indique la même source.

Le congrès s’ouvrira à 10h par une lecture du saint Coran, suivie d’une réception des délégations officielles, avant le débat du programme qui sera marqué par l’allocution du président d’honneur d’Alkhayria à 15 heures.

Place sera ensuite faite à 16h à une table-ronde axée sur ‘’le rôle de l’imam dans la mosquée et la société’’.

Le thème sera animé par le Dr Mouhamadou Mansour Sall et les imams Alioune Moussa Samb, Khalifa Ndiaye et Mouhamadou Lamine Diop.

Aux environs de 18 heures se tiendra une cérémonie de remise de cadeaux à tous les imams participants, suivie de la distribution de ‘’ndogou’’ (repas de rupture du jeûne) à toutes les mosquées et daaras d’Alkhayria.

Un tirage au sort de billets offerts aux imams pour le pèlerinage aux lieux saints de l’Islam mettra fin à l’événement, selon le communiqué.

PiccMi.Com

Samedi 7 Juillet 2012 - 10:15



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 14 Octobre 2017 - 11:19 Côte d'Ivoire : crash d'un avion cargo


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.