contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Côte-d'Ivoire: Une candidate au Bac a accouché en pleine composition



PICCMI.COM- Une candidate au baccalauréat session 2014, Assouan Dieudonnée Prisca (série D), a accouché d’un garçonnet, vendredi, à l’hôpital général de Grand Lahou ( Sud Côte-d'Ivoire), alors qu’en pleine composition des épreuves écrites, elle a été prise de douleurs au ventre et évacuée dans cet hôpital.



Côte-d'Ivoire: Une candidate au Bac a accouché en pleine composition
Selon les témoignages les candidats composaient tranquillement à 8 heures dans le centre du lycée moderne Arsène Usher Assouan, lorsque à 09h10, Assouan Prisca arrête de composer car elle porte une grossesse à terme et se plaint de douleurs au ventre.

Alerté, le médecin Guey Philippe qui, depuis le début des épreuves, assiste les candidats au sein du centre conduit la parturiente et fait venir une sage femme. Ayant constaté qu’Assouan Prisca est en travail, le médecin et la sage femme l’évacuent à l’hôpital général de Grand Lahou où elle a accouché d’un garçonnet à 12h 00mn.

"J’ai tenu à composer malgré mon état. J’ai arrêté les cours en décembre car la grossesse me fatiguait déjà. Je vis avec mon fiancé qui compose actuellement en série A2 dans le même centre et nos parents sont informés de notre relation. Il se nomme Békou Békou Manassé", fait savoir la candidate.

Le docteur Guey phylippe révèle "la jeune fille n’a pas de certificat de grossesse et cela est récurrent dans le milieu scolaire car les élèves enceintes refusent de se rendre à l’hôpital nous rencontrer."

Quant à l’heureux père Békou Békou,il a terminé tranquillement les compositions jusqu’à 18h 00mn


Mardi 8 Juillet 2014 - 15:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.