contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Coumba Diop retrouvée Morte , un sac à main sur ses parties intimes et un foulard autour du cou



Une curieuse découverte de corps d'une dame, retrouvée morte dans sa chambre,défraie le chronique de l'unité 20 des Parcelles assainies. Ses voisins qui ont défoncé la porte de la chambre ont constaté sa mort. Avisée, la police a décelé des blessures béantes au niveau de son cou. Ce qui laisse penser à un meurtre, piste d'ailleurs privilégiée par la police . Le corps a été acheminé à la morgue de l'hôpital A.Le dantec pour autopsie.



Coumba Diop retrouvée Morte ,  un sac à main sur ses parties intimes et un foulard autour du cou
Née en 1981 à Guinguinéo, la dame Coumba Diop n'est plus . Elle a rendu l'âme dans des circonstances assez nébuleuses. Son corps a été découvert durant le week-end par ses voisins avec qui elle avait pris en location une chambre. Selon des sources bien au fait de drame, Coumba Diop n'avait plus fait signe de vie depuis trois jours. Cependant, si ses voisins ne se sont pas inquiétés outre mesure, durant tout ce temps, c'est parce que, notent nos sources, la victime qui était dans la chambre que la journée, était quasiment toujours absente le soir.

Toujours est il au bout de trois jours sans nouvelles, ses voisins ont été alertés , vendredi nuit, par une odeur nauséabonde qui s'échappait de sa chambre. ceux-ci ont été intrigués par le fait qu'un liquide rougeâtre s'échappait du bas de la porte. Ainsi, pour en avoir le cœur net, les voisins ont tenté d'ouvrir la porte de la chambre de la défunte , en vain . Elle était fermée à clé. C' est alors que fut prise la décision de défoncer la porte par le voisinage. Ceci fait , ils sont tombés sur le corps sans vie de Coumba Diop , gisant dans une marre de sang .

la police décèle des blessures béantes au niveau du cou de la victime

Les limiers du commissariat de police avisés ont procédé aux constats d'usage le samedi matin vers 10 heures. Ce qui leur permit de relever plusieurs blessures béantes, notamment au niveau du cou de la victime. Les sapeurs-pompiers de la zone s'étant déportés sur les lieux ont au terme de constatation de la police, acheminé le corps de la victime à la morgue de l'hôpital A.Le dantec pour autopsie. Cependant une enquête est ouverte par la police qui privilégie la piste du meurtre .Ceci eu égard à la << profession qu'exerçait la victime mais aussi les blessures béantes au niveau du cou ayant donné suite à une hémorragie externe abondante et causes visibles qui pourraient être à l'origine de sa mort . Sur ce point des sources voient mal comment elle aurait se donner elle même la mort en s'infligeant une violence si extrême seulement , précisent nos interlocuteurs , "tout ceci n'est que simples conjectures pour chercher à cerner les circonstances du drame, qui permettraient de remonter au véritable auteur. L'enquête qui suit son cours va s'atteler à redéfinir les pièces du drame et faire la lumière sur cette affaire."

PiccMi.Com avec Populaire

Lundi 10 Janvier 2011 - 14:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.