contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Coupe du monde – Adama Barrow: « Je voudrais recevoir les Lions au State House pour leur remettre le drapeau gambien »





Photo d'illustration
Photo d'illustration
Le président de la Gambie fait de l’année 2017, l’année qui l’aura beaucoup marquée. Car il est arrivé à la tête de son pays en cette année et la Gambie a ouvert sa première télévision privée. Mais aussi Adama Barrow dit que c’est l’année où le Sénégal participe une seconde fois au Mondial. Et c’est une fierté pour lui.

« Je n’oublierai jamais 2017, car c’est l’année où je suis arrivé au pouvoir, c’est l’année aussi où la première chaîne de télévision privée en gambie a vu le jour. Mais c’est surtout l’année où le Sénégal s’est qualifié pour la seconde fois à la Coupe du monde. Nous sommes deux États certes, mais nous formons une nation. C’est pourquoi la qualification du Sénégal au Mondial 2018 nous a fait un très grand plaisir. C’est pourquoi je demande à tous mes compatriotes de prier pour les Lions du Sénégal », a dit Adama Barrow, lors de l’inauguration de la première chaîne de télévision gambienne, la Q City Tv.

Par ailleurs, Adama Barrow souhaiterait remettre le drapeau gambien aux Lions du Sénégal. « Avant leur départ pour le pays de Poutine, je le dis devant Elhadj Ndiaye, je voudrais les recevoir au State House pour leur remettre le drapeau gambien. La Gambie ne sera pas au Mondial, mais le Sénégal y sera pour nous et parmi la trentaine de nations, seuls le Sénégal nous ressemble », a soutenu le président Adama Barrow,

PiccMi.Com

Lundi 4 Décembre 2017 - 10:58



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.