contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Coupe du monde U 20 : Sénégal-Nigéria, un choc africain en huitième



L’équipe du Sénégal connaît son adversaire pour en huitième de finale de la Coupe du monde U20. Les Lionceaux feront face au Nigeria qui a terminé parmi les meilleurs troisièmes à la suite de son match nul (1-1) jeudi contre l’Ukraine (groupe D). Les deux équipes s’affronteront lundi, au stade Widzewa de Lodz.



Ce match promet d’être très palpitant surtout que Lionceaux et Flying Eagles ambitionnent de poursuivre l’aventure dans cette compétition. Mais ils devront se surpasser pour être au rendez-vous des quarts de finale prévus les 7 et 8 juin.
Auteur d’un parcours assez correct (2 victoires et 1 nul), le Sénégal a atteint son premier objectif, mais ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour le coach, Youssouph Dabo, l’engagement reste le même. Et avec les matchs couperet, a-t-il indiqué, il n’y a plus de place aux calculs. « Il faut gagner ou rentrer à la maison. Ce n’est pas le moment de se relâcher même si on a atteint le premier objectif.
Maintenant il faut qu’on continue à être compétiteur et à avancer match après match », a dit Dabo qui sait que les choses sérieuses ne font que commencer. « Un match de huitième de finale est différent d’un match de groupe. L’adversaire sera donc difficile à jouer. Il faut que nous soyons nous-mêmes et qu’on continue à jouer notre football », a dit coach Dabo. Le sélectionneur des Lionceaux s’est réjoui que beaucoup de gens parlent de l’organisation du Sénégal qui, grâce à ses prestations, est considérée comme une équipe difficile à manœuvrer. « Les gens vont continuer à étudier cette équipe pour voir comment la mettre en difficultés. A nous, donc de continuer, à travailler pour nous améliorer à tous les niveaux », a-t-il noté.


PiccMi.Com

Samedi 1 Juin 2019 - 14:06



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.