contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Crainte du FMI : "La prochaine présidentielle pourrait poser des difficultés au regard des réformes »



En plus d’alerter sur le niveau d’endette du Sénégal, le Fonds monétaire international (FMI) a formulé une nouvelle crainte liée à la prochaine élection présidentielle. Le Conseil d’administration du FMI a exprimé cette crainte à l’issue de la 5ème revue des résultats économiques enregistrés par le Sénégal.



Crainte du FMI : "La prochaine présidentielle pourrait poser des difficultés au regard des réformes »
« La victoire de la coalition du président Sall aux élections législatives en fin juillet dernier à occasionné de légers changements au sein du gouvernement mais la prochaine élection présidentielle pourrait poser des difficultés au regard des réformes" ont souligné les membres du Conseil d’administration du FMI.

Les experts de cette institution onusienne n’en pensent pas moins que « la présidentielle programmée au début de 2019 pourrait atténuer la volonté réformiste de la coalition et continuer les pressions sur les dépenses".
Selon eux, cette échéance électorale pourrait affaiblir la détermination à équilibrer le budget, notamment, en c qui concerne les réformes les réformes structurelles et le traitement des besoins de financement dépassant le budget.

PiccMi.Com

Jeudi 18 Janvier 2018 - 10:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.