contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Création des laboratoires scientifiques OwnLabs : De jeunes sénégalais innovent avec le digital et arrivent en finale de Ericsson Innovation Awards 2018



C'est un coup de maître ! De jeunes sénégalais viennent d'épater le monde technologique et du digital avec la création d'une application qui va révolutionner l'apprentissage des sciences. L'application OwnLabs, qui se focalise sur la réalité virtuelle, est sélectionnée pour la finale de Ericsson Innovation Awards 2018 qui aura lieu en mai prochain à Stockholm, en Suisse.



Créé en 2017 par un groupe de jeunes entrepreneurs sénégalais, OwnLabs se focalise sur l’apprentissage scientifique en milieu scolaire. Partant du constat que les élèves et étudiants de leur pays ne mettent quasiment jamais en pratique les notions apprises en classe, ce projet propose une solution innovante : utiliser la réalité virtuelle pour recréer les conditions d’une expérience scientifique.
Récompensé par le prix Ericsson Innovation Awards pour la région Afrique-Moyen-Orient, en décembre dernier, OwnLabs est désormais demi-finaliste de ce concours prestigieux, mais cette fois-ci, à l’échelle internationale. Développé par une jeune équipe, ce projet veut permettre aux écoliers et étudiants sénégalais de renforcer leur apprentissage scientifique.
Mûri dans l’esprit d’Abdou Khadre Diop, étudiant à l’Ecole Supérieure Polytechnique (ESP) de Dakar, OwnLabs repense l’enseignement des sciences empiriques au Sénégal.
« On a constaté qu’un étudiant au Sénégal peut passer de la classe de la 6ème à la Terminale sans jamais avoir vu une expérience de chimie et c’est un gros problème », dixit le jeune Abdou Khadre Diop, CEO de OWNLABS.
Décidant de constituer une équipe solide pour maximiser le projet, Diop a fait appel à un designer, un étudiant en physique de l’atmosphère à l’université de Ziguinchor, ainsi que deux autres camarades pour travailler sur l’arrière-plan et l’avant-plan du projet.
Au-delà de la frustration née d’un cursus scolaire trop éloigné de la pratique, ce qui a réuni ces cinq jeunes hommes, c’est surtout le désir d’ouvrir un nouveau champ de possibilités pour leurs cadets.
« Notre objectif est de fournir une expérience immersive qui va permettre l’apprentissage scientifique par la pratique. Il s’agit d’implémenter des protocoles expérimentaux faisant partie des programmes scolaires sur notre application, d’encadrer l’élève tout au long de l’expérience, pour permettre aux jeunes de comprendre, maitriser, voire transformer leur environnement ». – OWNLABS
A l’aide d’un casque de réalité virtuelle à 90% recyclable, d’un système d’affichage 3D, de lentilles spécifiques et d’un smartphone, OwnLabs invite à une immersion dans un laboratoire de physique, de chimie ou de biologie.
Confiant que la finalité de ce projet consiste en son utilisation progressive dans les salles de classe, Abdou Khadre Diop souligne qu’il pourrait constituer un substitut simplifié, sachant que les frais d’un laboratoire complet sont très coûteux.
Africamayo

PiccMi.Com

Mardi 10 Avril 2018 - 15:35



Réagissez à cet Article

1.Posté par dada le 15/04/2018 01:52


nous sommes une équipe de 3 jeunes filles très sensuelles et pleines de feeling
nous vous proposons des séances de massage discret , sensuel et inoubliable.
seules dans notre cabinet de massage, nous vous faisons voyagés au paradis du plaisir
776782600 / 781701388
770565474 / 779860957
1-BIJOU notre drianke 24 ans
2-SONIA 20 ans metisse cap- verdienne
3-KIA belle et sexy taille fine19 ans
MASSAGE SIMPLE
MASSAGE SENEGALAISE
MASSAGE AMERICAINE
MASSAGE BODY BODY
eh wi, vous avez l’embarras du choix, des filles de jeunes et belles et surtout professionnelles.
satisfaction assurée ou rembourser

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.