contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



DAKAR PLATEAU : La Ziarra du maire Alioune Ndoye chez un de ses ex-agent se termine à la police





DAKAR PLATEAU : La Ziarra du maire Alioune Ndoye chez un de ses ex-agent se termine à la police
Une Ziarra d'après Tabaski pas comme les autres. A en croire le journal le populaire , le maire de Dakar Plateau, Alioune Ndoye, qui sacrifiait à ce rituel, lundi dernier, dans le quartier natal de son père a eu une surprise désagréable de la part de certains habitants, mécontents d'avoir été laissés en rade dans la distribution des appuis de Tabaski. Mais là où les choses ont dégénéré, c'est lorsque Alioune Ndoye a débarqué dans le domicile d'un de ses ex-agents du nom de Seydou Konaté. Selon Cheikh Omar Gaye, un ancien agent municipal qui a été témoin des faits, le maire n'a pas eu droit à un accueil chaleureux dans la plupart des maisons qu'il a rendues visite. Mais c'est chez Seydou Konaté qu'il a été le plus indésirable.

«Seydou n'arrive toujours pas à comprendre, qu'après l'avoir viré de la mairie, qu’Alioune Ndoye vienne chez lui pour faire la Ziarra. Même la maman de Konaté a demandé au maire de sortir de la maison. C'est ainsi qu'il y a eu des échanges de mots et le lendemain, le maire est allé porter plainte pour menace de mort au Commissariat central de Dakar. Dans sa plainte, le maire a déclaré à la police que Seydou Konaté avait brandi un couteau contre lui», rapporte-il.

Une thèse que Cheikh Gaye a balayé d'un revers de main et précise que M. Konaté n'avait pas de couteau. «Il n'aurait d'ailleurs jamais pensé en avoir, sachant que le maire était accompagné de gardes du corps et d'une cinquantaine de personnes venues de Yarakh et de tout Dakar pour faire la Ziarra», poursuit-il.

Seydou Konaté, qui a été auditionné par la police, hier, devra retourner aujourd'hui au Commissariat central pour être entendu de nouveau par la police.

Joint au téléphone, le maire Alioune Ndoye a confirmé la plainte qu'il a déposée contre Seydou Konaté pour «menace de mort, outrage et injures publiques». Toutefois, il a souhaité «ne pas parler de cette affaire pour le moment puisque le dossier est entre les mains de la police».


PiccMi.Com

Vendredi 18 Novembre 2011 - 08:48



Réagissez à cet Article

1.Posté par makhala le 18/11/2011 10:43

Le maire est impopulaire, il ne connaît rien du Plateau et excepté sa famille biologique, personne ne le connaissait avant 2009 à Dakar-Plateau. Le Ps a commis une grave erreur en investissant ce fils de la Médina à Dakar-Plateau.Comment on peut virer une personne de son gagne pain et d'appui Tabaski et venir lui faire les Ziarra, ça ressemble à du kokoli.Il n'a qu'à retirer sa plainte et se faire connaitre.Plateau dafa nékh quoi wayé légui mou diékh.

2.Posté par gorgoolou le 18/11/2011 12:17

dafa ko narona tabaskéé

3.Posté par bira le 18/11/2011 13:20

NDEYSSAN ALIOUNE NDOYE AFFAIRE BI DAFFA TRISTE

4.Posté par étudiant le 19/11/2011 09:40

Session de formation de formateur au CEFADES
Www.cefades.org
707132007

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.