contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



DEBATTONS PANAFRICAIN - Spécial Sénégal VS Mali : Le Mali remporte la première manche





DEBATTONS PANAFRICAIN - Spécial Sénégal VS Mali : Le Mali remporte la première manche
A l’initiative de Mme Kéita Aminata Maïga, la Première Dame du Mali, et de la société S2C promotrice de l’émission ‘‘DEBATTONS’’ au Sénégal, une compétition de débat public inter Etats, dénommé le “DEBATTONS PANAFRICAIN”, a vu le jour le samedi 12 septembre 2015. Une première au monde, selon de nombreux observateurs. “DEBATTONS PANAFRICAIN” met en confrontation de jeunes universitaires des pays africains sur un thème bien déterminé. ‘‘DEBATTONS PANAFRICAIN’’ se veut pour marraine les deux Premières Dames des deux pays en l’occurrence Madame Marième Faye SALL du Sénégal et Madame Aminata Maîga KEÏTA du Mali.

Ce projet, selon ses initiateurs, vise à former les jeunes Africains à la culture du débat, à promouvoir la recherche, la citoyenneté, le dialogue intergénérationnel, l’intégration africaine et à renforcer les bases de la démocratie participative.
C’est le Mali et le Sénégal qui disputent cette première édition, en match ‘‘ALLER et RETOUR’’, à travers l’Université Gaston Berger de Saint Louis (UGB) championne de l’édition “DEBATTONS” 2015 pour le Sénégal, initiée par Monsieur Serge SYLVA, et une sélection des meilleurs débatteurs sur tout le territoire malien.

Sur la problématique du thème de la manche aller à Bamako; “la Fédération du Mali aurait-elle été profitable aux deux pays ?” les équipes des deux pays composées chacune de trois orateurs se sont confrontées le samedi 12 septembre 2015 en match aller dans la grande salle du Centre International de Conférence de BAMAKO (CICB) devant une foule immense, composée de ministres, de diplomates et de plusieurs autres personnalités des deux pays, etc.
Le Mali défendait le point de vue positif du thème alors que le Sénégal soutenait le contraire.
Pendant que les Sénégalais, dans une argumentation très concise se fondaient sur les divergences qui ont abouti à l’éclatement de la Fédération le 19 août 1960, l’équipe malienne, elle, évoquait les complémentarités économiques, la situation géographique, les rapports socioculturels, entre les deux pays”

‘‘Avec la Fédération du Mali qui a été créée le 14 janvier 1959, les deux pays avaient un seul drapeau, le même territoire et le même peuple. C’est la nature même qui voulait cette union car le Mali n’a pas de débouché à la mer et le Sénégal se trouve à la côte Atlantique. Et le Sénégal avait des excédents en arachides et des déficits dans des céréales comme le mil, le riz et le maïs. Par contre, notre pays faisait des excédents dans ces cultures ” a expliqué le camp malien avant d’ajouter que 60 % des exportations du Mali étaient destinées au Sénégal. ” Nous sommes toujours convaincus que cette fédération entre nos deux Etats a toujours sa place car l’union fait la force. Les États-Unis et la Fédération de Russie en sont des exemples concrets ” s’est défendue l’équipe malienne.
Du côté sénégalais, les trois étudiants ne manquaient également pas d’arguments.

” La Fédération du Mali n’a pas fait long feu parce qu’elle a été mal inspirée et n’avait pas de fondation solide car minée par des querelles de leadership entre les présidents Modibo Kéïta du Mali et Leopold Sedar Senghor du Sénégal. Et aussi, elle jouait surtout sur la croissance économique de notre pays, car, en 1960, au moment où le Sénégal avait un budget de 15 milliards, le Mali n’en avait que 6 milliards” a soutenu l’équipe sénégalaise.
Au terme des débats, le jury, composé de plusieurs nationalités (2 anciens ministres Maliens, 01 ancien ministre Burkinabé et 02 Sénégalais) a désigné l’équipe malienne victorieuse avec 165,4 points contre 152,9 pour le Sénégal. Mouhamadou Ndiaye SARR du Sénégal a été élu à l’unanimité des membres du jury comme meilleur débatteur.
La Première Dame du Mali a récompensé tous les débatteurs. Mme Kéita Aminata Maïga a également offert des dictionnaires, des IPad neuf, du tissu Bazin et son coût de couture, des ordinateurs aux débatteurs.

Le prix individuel du meilleur débatteur, un I Phone 6, a été attribué à Mouhamadou Ndiaye SARR.
Le Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur IBRAHIM BOUBACAR KEÏTA a reçu la délégation sénégalaise pendant 3 tours d’horloge et a tenu à magnifier cette initiative en offrant avec la Première Dame, un déjeuner au palais de Koulouba à cette dite délégation sénégalaise. Tout en souhaitant que cette initiative se pérennise en regroupant dès 2016 les pays de la CEDEAO, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA a tenu à féliciter Monsieur Serge SYLVA pour cette émission qui dit – il contribuera certainement à l’émergence d’un nouveau profil du citoyen africain.

La seconde manche est prévue dans un mois au Sénégal
Le match retour est prévu dans un mois à Dakar au Grand Théâtre, sous la présence effective de Madame Aminata Maïga KEÏTA, Première Dame du Mali et de l’ancien Président Monsieur Diocounda Traoré. Le thème pour cette manche retour sera : ‘‘La CEDEAO doit – lle se doter de la monnaie unique ?’’ Cette fois-ci, le Sénégal va défendre le côté positif et le Mali, le côté négatif.
Les points des deux matches seront additionnés et l’équipe qui aura plus de points remportera le grand trophée de la compétition.


Jeudi 15 Octobre 2015 - 09:56



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.