contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



DETOURNEMENT DE MINEUR : Les locaux de la mairie de Patte d’Oie ont servi à Diabakhaté…





DETOURNEMENT DE MINEUR : Les locaux de la mairie de Patte d’Oie ont servi à Diabakhaté…
Y. S. Camara a l’habitude de fuguer, et pourtant, devant la barre, sa grande sœur a voulu le nier, pour mieux enfoncer le prévenu. Mais, son manège n’a pas échappé au parquet qui, après l’instruction d’audience, a requis la relaxe, au bénéfice du doute, pour le compte de Mamadou Diabakhaté. L’affaire a été jugée, hier, au tribunal départemental de Dakar.

Mamadou Diabakhaté a toujours nié les faits de détournement de mineur qui lui sont reprochés. Marchand ambulant, le sieur avoue avoir parlé avec la fille, mais ne l’a jamais entrainée dans les locaux de la mairie de la Patte d’oie. Un lieu où il passe la nuit, lorsqu’il revient tard du cybercafé. Vu que son père gère l’assainissement des lieux, Diabakhaté connait bien la fille qui était absente, à l’audience. Et selon lui, c’est ce qui a poussé la fille à l’intercepter une nuit pour qu’il parle avec son frère qui voulait la tabasser. Il déclare avoir donné sa parole à la fille, pour servir de médiateur entre elle et son frère, mais n’a jamais touché un seul cheveu de la fille qu’il dit considérer comme sa sœur. De l’avis de la sœur de la plaignante, sa sœur revenait d’une séance de tam-tam du soir, lorsqu’elle a dit au prévenu de parler avec son frère. Puisqu’il était tard, Diabakhaté en aurait profité pour l’entrainer dans les locaux et assouvir sa libido, trois jours durant. La plaignante avait dit la même chose lors de l’enquête, déclarant que sa sollicitation de médiation s’est transformée en véritable cauchemar lubrique dans lequel, elle servira d’objet sexuel au prévenu, dans les locaux de la mairie de la Patte d’Oie. Le certificat médical délivré par un médecin, fait état d’une défloraison ancienne de l’hymen. Des constations qui ont poussé le parquet à requérir la relaxe, au bénéfice du doute, aucun témoin n’ayant pu confirmer les faits de détournement de mineur. Le tribunal a suivi le réquisitoire du parquet.

Rewmi.com

Jeudi 11 Octobre 2012 - 09:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.