contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



De la cocaïne retrouvée dans des ananas



Des trafiquants de drogue ont eu l'ingénieuse idée de remplir des ananas de cocaïne.



La police espagnole a saisi 67 kilos de cocaïne cachés dans des ananas en provenance du Costa Rica.
La prise a été réalisée sur le principal marché de fruits et légumes de Madrid, la capitale espagnole.
La cargaison d'ananas provenant du Costa Rica avait été débarquée à Setubal, au Portugal, puis transportée par voie terrestre jusqu'à Madrid.
Le mode opératoire des trafiquants était plutôt ingénieux.
Les ananas étaient ont été vidé de leur pulpe puis rempli de cylindre compacts de cocaïnes.
Chaque cylindre pèse entre 800 grammes et un kilo et a été recouverts d'un enrobé de cire ou de paraffine jaunâtre pour camoufler l'odeur de la drogue.
Ces dernières années, les forces de l'ordre ont retrouvé de la cocaïne dans des implants mammaires, des perruques, des fauteuils roulants ou du plâtre couvrant une jambe cassée.
Les trafiquants de drogue utilisent régulièrement des méthodes insolites pour introduire leur marchandise en Espagne, première porte d'entrée en Europe de la cocaïne sud-américaine et du haschich marocain.
L'entreprise chargée de l'importation des fruits était surveillée par la police après plusieurs opérations contre l'importation de drogue dans des cargaisons d'ananas.
Sept personnes ont été arrêtées, trois à Madrid et quatre à Barcelone dans le cadre de l'enquête ouverte suite à cette saisie. (Bbc)

PiccMi.Com

Mercredi 29 Août 2018 - 12:38



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 19 Avril 2019 - 13:25 Braquage: Une personne tuée à Bakel


Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.