contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Défense de Tamsir Jupiter Ndiaye : Pourquoi Me Khassim Touré s’est constitué pour le chroniqueur





Défense de Tamsir Jupiter Ndiaye : Pourquoi Me Khassim Touré s’est constitué pour le chroniqueur
Pour défendre le journaliste Cheikh Yérim Seck qui était accusé de viol d’une étudiante, de nombreux avocats n’avaient pas hésité à se constituer en sa faveur. Mais, pour l’affaire du chroniqueur Tamsir Jupiter Ndiaye placé sous mandat de dépôt pour homosexualité, seul Me Khassim Touré va enfiler sa robe pour le défendre ; ceci, à cause de leurs relations qui remontent du temps où Tamsir enseignait dans la commune natale de cet avocat.

Le chroniqueur Tamsir Jupiter Ndiaye sera devant la barre, pour répondre du délit d’homosexualité. Il sera avec son partenaire, avec lequel il s’était bagarré, jusqu’au sang, après leurs relations contre-nature. Tamsir aurait refusé de respecter les engagements qu’il avait pris devant son client. Seul Me Khassim Touré a accepté de le défendre. Or, celui-ci a la réputation d’être à cheval sur ses principes. On se rappelle, c’est lui qui avait fait « condamner » les homosexuels arrêtés à Mbao lors d’un mariage contre-nature, en tant qu’avocat de l’Ong Jamra. Votre quotidien L’Office s’est rapproché de l’avocat, pour savoir les raisons qui l’ont amené à se constituer pour la cause du prévenu. Me Touré a tenu à préciser que quand Tamsir était enseignant à Guinguinéo, il avait choisi comme tuteur son père, qui était par ailleurs le représentant du Khalife général des mourides de l’époque. Me Khassim dit que le chroniqueur était, presque, tous les jours dans leur domicile familial. C’était pour se confier à son tuteur, recueillir ses conseils ou discuter avec lui. Me Touré a déclaré que c’est dans ses conditions qu’il a connu M. Ndiaye. L’avocat avance une deuxième raison : Tamsir Jupiter, revenu à Dakar, était retourné à Guinguinéo. C’était à l’occasion de journées culturelles de la ville, il avait offert des manuels scolaires à des élèves de la localité, qu’il avait reçus auprès de l’Unesco, où il travaillait jusqu’à son arrestation. Elle a eu lieu la semaine dernière. C’est, donc, à cause du respect et de la considération que le chroniqueur avait pour son père et de son acte au profit des élèves de Guinguinéo que Me Touré déclare qu’il ne pouvait pas ne pas assurer la défense de Tamsir Jupiter. Il s’y ajoute que beaucoup d’avocats ont refusé de défendre l’accusé. « Je ne pouvais pas refuser, quand bien même que son délit heurte la morale », a indiqué l’avocat. Il aura fort à faire ce mercredi à l’occasion du procès de son client, par obligation.

L'office

Lundi 15 Octobre 2012 - 10:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.