contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Demande de mise en liberté provisoire : Aïda Ndiongue dans la salle d’attente





Demande de mise en liberté provisoire : Aïda Ndiongue dans la salle d’attente
PICCMI.COM- Après le défilé de ses coïnculpés : Abdoul Aziz Diop, Marième Bousso, Mboré Ndiaye, Médoune Ndiaye, Madou Sall devant le bureau du juge d’instruction du deuxième cabinet pour déposer leurs demandes de mise en liberté provisoire, Aïda Ndiongue a voulu suivre leur pas. Mais l’ancienne sénatrice qui peaufinait sa requête a finalement décidé d’attendre encore un moment. Selon des sources proches du dossier, le juge Samba Sall est en train de faire des «réglages» sur les auditions au fond.

En d’autres termes, le magistrat-instructeur a programmé l’audition d’autres personnes encore, toujours dans le cadre de cette affaire. Quelle pièce du puzzle manque encore au juge d’instruction ? En tout cas, les conseils de l’ancienne mairesse des Hlm ont préféré patienter encore peu. Une attitude très astucieuse de la part des avocats qui craignent d’être éconduits s’ils déposent leur requête en ce moment. C’est dire que la demande de liberté provisoire de l’ancienne sénatrice ne fera qu’après que le juge aura fini «ses» auditions.
Selon nos informateurs, la requête de l’ancienne mairesse des Hlm est principalement fondée sur les contestations sérieuses. Aïda Ndiongue a toujours soutenu avoir livré tous les marchés, niant ainsi les accusations portées à son encontre.

L’As


Samedi 5 Juillet 2014 - 10:15



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.