contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire


"Diamonoye Tay Tiopité" : Idrissa Diop ressort ses pattes d’ef


Diamonoye tiopité est un album regroupant des chansons d’Idrissa Diop à l’époque du Sahel dans les années 70. Il est produit par un mélomane grec Adamantios Kafetzis.




"Diamonoye Tay Tiopité" : Idrissa Diop ressort ses pattes d’ef
Adamantios Kafetzis nous replonge dans le répertoire de l’orchestre du Sahel. Ce producteur grec a collectionné beaucoup de morceaux des artistes de ce groupe des années 70. Il veut servir aux mélomanes, d’ici et d’ailleurs, ‘le meilleur’ de la musique sénégalaise. Diamonoye tiopité (‘L’époque de l’évolution’) est le premier Cd qu’il a réalisé avec sa collection. L’opus est composé de douze titres. Tous sont chantés par Idrissa Diop. Avec sa maison de production Téranga Beat, Adamantios Kafetzis nous propose Bamba, Caridad, Con el Sahel, Tioro Baye Thierno, etc.

L’album est sorti en Europe depuis novembre 2010. Mille exemplaires ont été distribués, informe le producteur. Il souhaite le mettre sur le marché sénégalais même s’il hésite encore à le faire ‘à cause de la piraterie’. Diamonoye tiopité n’est que le premier acte. Adamantios Kafetzis compte faire ce même travail avec des titres d’autres artistes du Sahel et ceux d’autres groupes comme Star Band, Number One etc. Son ‘rêve’ est de faire revivre les talents des années 60 et 70, exporter la musique sénégalaise mais aussi montrer la culture de notre pays partout dans le monde.

Idrissa Diop se dit très ‘ému’ par cette initiative qui remet sur la scène musicale l’orchestre du Sahel. Pour le chanteur, c’est l’occasion de contacter les autres membres du groupe pour ‘recomposer le Sahel et retrouver le melting-pot de leur orchestre’ et faire des tournées puisqu’ils ont reçu des propositions.

L’autre musicien qui a été approché par Adamantios Kafetzis c’est le guitariste Cheikh Tidiane Tall qui regrette la fermeture de la boîte Sahel. Il juge que c’est un ‘temple’ qui doit exister parce que c’est un lieu qui a participé ‘à la formation de beaucoup d’artistes’.

Cheikh Tidiane Tall suggère la création d’un département musique au ministère de la Culture et la nomination d’un conseiller artistique culturel à ce ministère et à la présidence. Le guitariste estime que cela pourrait aider à une meilleure gestion de l’industrie musicale sénégalaise. Il a aussi critiqué les programmes des télévisions qui proposent souvent ‘une heure à deux heures d’animation musicale sans commentaire’.

Yacine CISSE
Walfadjri




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.




Facebook

TWITTER

      




LES ÉMISSIONS DE PICCMI WEBTV