contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Discours de Macky Sall, la relance de « la patrie avant le parti » !



Dans une situation post-électorale, le discours du président élu est toujours tant attendu. La première prise de parole du vainqueur peut, elle seule, désamorcer la bombe de la contestation et de la frustration. Voilà pourquoi l’adresse à la nation du chef de l’Etat Macky Sall ne peut qu’être saluée, surtout en ces temps où la série d’arrestations des partisans de l’opposition commencer à faire jaser.



L’appel à l’apaisement et au dialogue inclusif lancé par le président Sall ne peut qu’être bien reçu. Après chaque compétition, le vainqueur doit tendre la main aux vaincus, pour le consoler et l’encourager. Mieux, en politique, il faut toujours se faire humble et gentleman dans la victoire, reconnaître le mérite de ceux qui ont perdu et qui n’ont pas été moins combattants.
En reconnaissant qu’il n’y a ni vainqueur ni vaincu lors de l’élection passée, le président Sall se veut fédérateur et entend instaurer une situation de confiance entre les acteurs. Il est indubitablement important qu’un appel au dialogue se fasse après les moments pénibles de la campagne électorale et de l’élection présidentielle. On n’en attendait pas moins d’un président réélu. Il faut rappeler que le discours d’une réélection est généralement plus réconciliateur et moins passionnant que celui d’une première élection car le vainqueur a souvent la tête sur les épaules.
Dans un article intitulé « Vox Populi, Vox Dei » publié sur www.senenews.com après la proclamation des résultats provisoires, nous affirmions à l’endroit du président Sall: « Détenir la majorité ne saurait être une exclusivité, c’est naturellement le dénominateur commun à tous les présidents légitimement choisis. Mais ce qui fait la grandeur et la particularité de certains est leur capacité de fédérer les forces dispersées en temps électoral et les mettre à profit pour en extraire les meilleurs profils ».
Ainsi, la sortie du président de la République ne vient que renforcer cette espérance d’horizons meilleurs pour notre pays. Quand Macky Sall en arrive à lancer cet appel humble et solennel à toutes les forces vives de la nation, à l’opposition surtout et plus particulièrement à ses prédécesseurs, on a comme l’impression qu’il veut nous rappeler son slogan qui lui est si cher : la patrie avant le parti.
Autour de l’essentiel devraient donc se réunir les 58,27% qui lui ont fait confiance et les 41% qui ne se sont pas retrouvés dans son bilan encore moins dans son programme. Encore une fois, le président Sall est à la hauteur de nos attentes contenues dans l’article susmentionné et où nous déclarions que « pour le prochain quinquennat, l’enjeu devrait donc être de trouver les raisons d’un tel « désamour » et d’y remédier. Cette minorité, si tant est qu’elle en soit une, ne devrait pas subir l’indifférence des autorités étatiques puisqu’elle mérite autant d’égards que la majorité ».
Dans son adresse, le président Sall qui montre qu’il en est conscient prend la ferme décision d’aller vers cette partie du peuple qui lui a refusé ses voix et de s’attaquer à leurs préoccupations pour son dernier mandat.
Mais il ne faudrait peut-être pas se limiter à paraphraser son discours quoiqu’unificateur. Peut-être aussi que l’attitude de l’opposition par rapport à cet appel devrait mériter une attention particulière dans cette analyse. Il ne faut pas s’y méprendre, une partie de l’opposition qui devra prendre part à ce dialogue devra et va poser ses conditions. Deux exigences à l’allure de préalables vont sans nul doute être sur la table de ce dialogue qui donnera l’air de négociations : la libération de Khalifa Sall et le retour d’exil de Karim Wade.
Aucune concertation d’envergure nationale ne peut se tenir sans l’élargissement de ces deux personnalités. Or ces conditions ne devraient pas être un problème pour le président Sall qui, lors d’une interview avec France 24 le 13 novembre 2018, avait exprimé la possibilité de les amnistier tous deux après sa réélection.
D’ailleurs je reste convaincu que la libération du maire de Dakar dont la détention a toujours revêtu un caractère politique quoi qu’on en dise sera parmi les « décisions » que le président Macky Sall promet de prendre dans les jours à venir. Ce serait une suite toute logique pour cet appel à l’apaisement et à l’union sacrée.
Après le refus de reconnaître les résultats, l’opposition regroupée autour d’Idrissa Seck et d’Ousmane Sonko (respectivement 2ème et 3ème de l’élection) oppose de l’indifférence à l’appel du chef de l’Etat. Cette attitude ne doit pas surprendre les observateurs non plus puisque répondre à l’invite ou commenter la déclaration serait paradoxal pour qui ne reconnaît pas la légitimité du président en place.
Cependant si cette opposition « radicale » veut gagner les prochaines batailles électorales, il lui faut, comme affirmé par Ousmane Sonko, remporter le combat pour un fichier électoral fiable. Vu sous cet angle, le PASTEF et le REWMI vont progressivement mettre de l’eau dans leur vin et finir par reconnaître Macky Sall comme président de manière consciente ou non, à travers des faits, gestes ou paroles.
Même si l’opposition représentative dont le PDS refuse la main tendue du président, son appel aura au moins le mérite de maintenir la stabilité sociale et peut-être réconcilier une partie du peuple avec ses dirigeants. Car ce peuple-là attend des actes forts à la place de simples mots.

Par Ababacar GAYE

PiccMi.Com

Mercredi 6 Mars 2019 - 13:27



Réagissez à cet Article

1.Posté par Maître Santos le 08/03/2019 01:30

Retour affectif rapide / Tel/whatsapp : +229 97 45 85 00

Vous êtes artistes , footballeurs , comédiens, et vous cherchez a être très célèbres , attirés et aimés par le publics , plus de soucis à vos désires , vous ressentez des sentiments forts pour quelqu’un alors que ce dernier ne ressent rien en retour pour vous ou ne vous aime plus vous avez vécu des moments fascinants et forts avec votre compagne qui du jour au lendemain vous annonce qu’il ne vous aimes plus vous avez vécu des années de vie de couple avec votre conjoint qui commence a ne plus s’intéresser a vous, a prendre ses distances, a ne plus vous aimer vous vous demandez ce qui ne va pas, vous êtes perdu et déprimez et vous ne savez pas quoi faire c’est simple contactez un professionnel en service occulte: médium: après un bref résumé de ce qui vous arrive il procédera a une consultation gratuite et vous fera le diagnostic de la situation et vous proposeras en même temps la solution a votre problème il pourra faire selon le cas un rituel de retour affectif: un envoûtement d’amour par la magie blanche c’est un rituel sans inconvénient ,ni retombé , basé sur l’ordre naturel des choses pour attirer les sentiments de votre conjoint,les diriger vers vous et vous seul et par la même occasion par un rituel d’envoûtement puissant lié vos deux âmes pour toujours.

Contact Maître SANTOS :
Tél Bénin: +229 97 45 85 00 (Joignable aussi sur Whatsapp)
Adresse E-Mail: Contact@marabout-vaudou-occulte.com

SiteWeb: https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/retour-affectif
SiteWeb: https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/mage-retour-affectif
SiteWeb: https://retouraffectifvaudou.wixsite.com/devenir-riche
SiteWeb: https://maraboutvaudou.wixsite.com/marabout
SiteWeb: https://sorcier-vaudou.onlc.be
SiteWeb: https://retour-affectif-ex.wixsite.com/marabout-vaudou
SiteWeb: https://richesse-rapide.wixsite.com/devenir-riche
Blog: http://marabout-vaudou-sorcier-retour-affectif-rapide.over-blog.com
Blog: http://medium-voyant-retour-affectif.e-monsite.com
Blog: http://magieretouraffectif.unblog.fr
Blog: https://sites.google.com/marabout-vaudou-occulte.com/maraboutvaudou-retour-affectif
Blog: https://maraboutvaudouretouraffectif.blogspot.com
Page: https://web.facebook.com/specialistedesrituelsderetouraffectifrapide

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.