contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Divers sujets au menu des journaux



Les quotidiens reçus, jeudi, à l’APS traitent de divers sujets se rapportant à la loi de finances 2015, à la politique et à l’affaire Bassirou Faye du nom de l'étudiant tué en août dernier à l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.



Divers sujets au menu des journaux
L’Observateur s’intéresse aux ‘’grands calculs de Macky (Sall)’’ au regard de la loi de finances 2015. Le journal y a va avec les détails suivants : ‘’(le budget) de la présidence grossit de 19 milliards de francs; (pour) les dépenses de personnel : aucune augmentation de salaire en 2015, recrutement de 4.902 agents’’.

Dans le registre des infrastructures, le journal annonce 52 milliards de francs représentant une réserve de précaution pour le tramway et le train rapide entre Dakar et l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass.

Pour L’Observateur, ‘’le projet de budget préparé par des techniciens du ministère des Finances, sous la dictée de Macky Sall, se présente COMME un levier pour densifier un bilan en infrastructures et intensifier une politique sociale’’.

Concernant le chef de l’Etat, toujours, Grand-Place titre : ‘’Macky Sall retrouve la campagne’’ lors de sa tournée économique prévue à partir du 26 octobre.

''Après une longue suspension des conseils des ministres décentralisés, le président de la République retourne dans la campagne, dans nord du PAYS. Une visite durant laquelle, les performances de la filière riz seront mises en exergue’’, selon le journal.

Le Témoin quotidien rapporte que Macky Sall a rappelé, ''à l’ordre ses ministres’’ en matière de transparence et de bonne gouvernance. Lors de la réunion du Conseil des ministres de mercredi, le chef de l’Etat a rappelé ‘’la haute importance qu’il accorde à la transparence et à la performance de l’action publique, érigées en principes directeurs de sa doctrine de gouvernance’’.

En politique, L’As évoque une ‘’rencontre houleuse sur le cas Karim Wade’’ et titre : ‘’La révolte des alliés de Wade’’. Selon le journal, ‘’le cas Karim Wade fait capoter’’ la rencontre, mercredi, entre le Pape du Sopi et le Front patriotique.

Le Populaire signale également que ‘’la réunion du Front patriotique vire au fiasco’’, soulignant qu’il y a, à l’origine de ce désordre, l’affaire Karim Wade.

En effet, au cours de ladite réunion, ‘’les Karimistes ont voulu, COMME pour le PDS, que le Front patriotique porte le combat pour la libération du fils de Wade-fils. Mais c’était sans compter avec les alliés qui ont une vision plus large de ce que veut dire leur combat politique’’, explique Le Populaire.

Le Quotidien relève que malgré l’arrestation de Tombong Walli, ‘’la famille de Bassirou Faye traque son meurtrier’’ par le dépôt, depuis mercredi, d’une plainte contre X.

‘’Malgré l’arrestation de Tombong Walli, inculpé pour homicide volontaire, la famille de Bassirou Faye a décidé de porter plainte contre X avec constitution de partie civile auprès du doyen des juge’’, écrit la publication.

‘’Cela jette davantage un flou sur cette affaire qui semble pourtant assez claire si l’on en croit l’enquête diligentée par le Parquet’’, ajoute le journal.

‘’La famille de Bassirou Faye piste un autre coupable’’, affiche le quotidien Enquête qui met en exergue dans sa livraison du jour les 20 dans de gouvernance de (Abdou) Diouf à la tête du Sénégal en titrant : ‘’Abdou Diouf entre ombres et lumières’’.


Jeudi 23 Octobre 2014 - 09:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.