contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Divers sujets au menu des quotidiens sénégalais



La presse sénégalaise reçue vendredi à APA offre un menu varié, allant de la politique aux faits divers, en passant par les suites du délibéré du procès de Karim Wade et Cie.



Divers sujets au menu des quotidiens sénégalais
«Absence de dialogue politique entre pouvoir et opposition : Ligne rouge», titre Sud Quotidien.

Sur la candidature du Parti démocratique sénégalais (Pds) à la présidentielle de 2017, Le Populaire écrit que «Wade légitime le choix de Karim» et informe qu'il y avait aux primaires 51 fédérations horizontales représentant tous les départements, 9 organisations internes et 13 fédérations extérieures.

Dans ce journal, le chef de l'Etat Macky Sall évoque ses trois ans de pouvoir et fixe le cap, en reprécisant «les fondamentaux de sa politique et déclinant les perspectives».

De son côté, Direct-Info parle du lendemain de la condamnation de Karim Wade et Cie et note : «Pourquoi le Sénégal n'a pas basculé dans la violence». Parmi les raisons, le journal donne le soubassement culturel du pays.

«Cette autre condamnation qui menace Karim», titre L'Observateur, donnant la parole au professeur de droit pénal, Iba Barry Kamara, qui explique qu'en cas de non-paiement de l'amende de 138 milliards f cfa, l'Etat peut maintenir Wade-fils en prison au-delà des 6 ans».

«L'arrêt», titre Le Quotidien qui donne l'intégralité de la décision de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) qui jugeait Karim et Cie.

«Procès de Karim Wade : Les autres victimes», écrit EnQuête à sa Une, soulignant qu'une vingtaine de militants et sympathisants du Pds sont en détention.

Selon Le Soleil, l'ancien directeur général de l'UNESCO, le Sénégalais «Amadou Makhtar Mbow parrain de la 2ème université de Dakar».

Pendant ce temps, Walfadjri plonge dans «le mauvais accueil dans les hôpitaux» et indique que «les agents véreux risquent la radiation d'urgence».

«Licence 4G : L'Etat va lancer un appel d'offres international», écrit Le Témoin à sa Une.



Vendredi 27 Mars 2015 - 07:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.