contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Divers sujets au menu des quotidiens



La déclinaison de Me Abdoulaye Wade à l’invitation de Macky Sall à l’ouverture du 15e sommet de la Francophonie (Dakar, 29 et 30 novembre) et divers autres sujets se rapportant notamment à la justice et à la politique, font le menu des quotidiens reçus jeudi à l’APS.



Divers sujets au menu des quotidiens
Dans une lettre adressée au chef de l’Etat et lue par son directeur de cabinet, Amadou Tidiane Wone, mercredi en conférence de presse, Me Wade, répondant à son successeur écrit : ‘’Comment voulez-vous que je sois à vos côtés au moment où mon fils Karim, ses amis, des frères et sœurs de parti bouclent leurs deux années d’emprisonnement? Surtout que vous avez dit à plusieurs de vos interlocuteurs que vous n’avez aucune preuve contre lui (…)''.

Me Wade soutient encore : ‘’Comment réunir des chefs d’Etat qui se réclament de la démocratie et du respect des droits de l’homme dans un pays où on met un adversaire en prison simplement pour l’empêcher de se présenter en concurrent à la prochaine élection présidentielle?’’.

‘’Comment les présidents de la CEDEAO peuvent-ils fréquenter un chef d’Etat qui refuse d’appliquer la décision de cette institution?’’, s’interroge encore l’ancien président de la République.

Pour Sud Quotidien, ‘’Wade dit non à Macky’’ et évoque ‘’un manque de grandeur’’. ‘’Par cette réaction, Me Wade renvoie l'image de quelqu’un qui met son fils au-dessus de l’Etat (…)’’, selon le journal.

La présence de Wade à l’ouverture du sommet serait ‘’une grande victoire’’ pour la démocratie sénégalaise, estime Sud qui écrit : ‘’Imaginez un seul instant, les présidents Diouf, Wade et Sall assis côte à côte face à un parterre de chefs d’Etat et de chefs de gouvernement attendus dans notre pays pour célébrer la Francophonie’’.

Le Populaire parle de ‘’réponse explosive de Wade à Macky’’, en commentant la même lettre.

En matière de reddition des comptes, Enquête s’intéresse au non-lieu dont ont bénéficié l’ancienne ministre Awa Ndiaye, l’ancien directeur général de la LONASE, BaÏla Wone, entre autres. Le journal titre : ‘’Ces non-lieux qui intriguent’’ et donne la parole aux professionnels du droit afin qu’ils se prononcent ‘’sur ces décisions taxées de +politiques+’’.

S’intéressant aussi au non-lieu pour d’anciens libéraux, Le Quotidien estime que c’est une ‘’prime d’impunité à la transhumance’’.

Dans le domaine de la justice toujours, L’Observateur revient sur le limogeage du procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI). ‘’Alioune Ndao rétrogradé’’, titre L’Observateur qui ajoute l’ancien patron du parquet spécial est devenu avocat général à la Cour d’appel de Dakar.

Le journal L’As rapporte aussi que M. Ndao ‘’retourne à la Cour d’appel’’ et parle d’une ‘’descente aux enfers’’ de l’ex-procureur spécial.

Dans le domaine des travaux d’infrastructures, Le Quotidien signale que le Millenium Challenge Account (MCA) est ‘’en panne sèche au Sud’’.

‘’Le programme financé à plus de 270 milliards de francs par le gouvernement américain afin de réaliser des infrastructures dans le Sud et le Nord-Est du pays, a de grosses difficultés pour tenir la cadence imposée. Or, dans moins d’un an, le programme doit être bouclé pour que le pays espère bénéficier d’une suite…’’, écrit le journal.

Le Soleil s’intéresse à la visite de Macky Sall en Italie où le président sénégalais a invité mercredi ses hôtes à refuser "le monolithisme culturel" et "l’uniformisation des modes de pensée, de production et de consommation".

"Nous devons apprendre à vivre ensemble en refusant le monolithisme culturel, l’uniformisation des modes de pensée, de production et de consommation, et en reconnaissant l’égale dignité de toutes les cultures et de toutes civilisations", a dit M. Sall dans une allocution prononcée à Rome.

En sport, le quotidien Stades revient sur la victoire du Sénégal mercredi face au Botswana, 3 buts à 0, en match comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2015.

Les trois buts des Lions ont été inscrits respectivement par Kara Mbodji, Papis Demba Cissé et Moussa Sow. ‘’Les Lions en fanfare !’’, s'exclame Stades. Le Sénégal participera à la CAN prévue en janvier en Guinée Equatoriale.


Jeudi 20 Novembre 2014 - 07:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.