contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Djiby Diakhaté sur les violences électorales : «il faut arrêter de dire que le peuple sénégalais est pacifique…»





Le Sénégal est un peuple de non violence, avait-on l’habitude de dire. Mais cet adage semble être devenu caduc, avec le temps. Si l’on note les violences aussi bien, langagières que physiques dans le champ politique. Et selon le Professeur Djiby Diakhaté, joint par Actusen.sn, les signaux de cette violence étaient déjà perceptibles à cause du processus électoral qui a beaucoup fait débat et suscité tant de polémiques. Et le Sociologue d’ajouter que les leaders politiques, de tous bords, ont tous été à l’origine des tensions préélectorale et électorale.

Pour lui, «il faut arrêter de dire que le peuple sénégalais est un peuple pacifique et qu’il ne se passera rien grâce aux nombreuses figures religieuses. Aujourd’hui, il est de la responsabilité de tout un chacun de perpétuer cette tradition et passé pacifiques».

Et sur la mesure prise par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique d’attacher des éléments des forces de sécurité à chaque candidat, Djiby Diakhaté pense c’est une chose qui devait être faite dès le démarrage de la campagne. Mais, à l’en croire, ceci démontre, encore une fois, «le déficit de concertation» entre les cinq candidats, afin de prévenir ce genre de situation. Et dans un contexte de campagne électorale, ajoute-t-il, tous les candidats doivent être considérés comme «de potentiels présidents de la République». Et par conséquent, «ils méritent tous les égards de la Nation».

PiccMi.Com

Mardi 12 Février 2019 - 23:40



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.