contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Education et formation : Macky Sall confirme l’objectif de 500.000 emplois





Education et formation : Macky Sall confirme l’objectif de 500.000 emplois
Le président de la République, Macky Sall, a réitéré son ambition de créer 500.000 emplois pour lutter durablement contre le chômage des jeunes et le sous-emploi, à travers son programme de développement économique et social.

Les axes d’intervention, a-t-il indiqué, vont concerner les secteurs de l’agriculture, de la production, de l’aquaculture et de l’élevage qui devront générer des emplois ‘’pour permettre au pays de former sa jeunesse’’.

Avant de répondre à ces besoins, la priorité du réside dans le développement de ‘’Pôles de formation professionnelle dans toutes les régions’’, selon le président Sall qui a accordé mercredi un entretien à six organes de presse, dont l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Le chef de l’Etat, qui a inauguré ses 100 premiers au pouvoir, s’exprimait à l’issue du Conseil des ministres décentralisé à Ziguinchor. Il a indiqué que l’année 2013 doit consacrer l’avènement de centres de formation professionnelle dans chaque région.

‘’Ces centres auront des spécialités selon chaque zone (…). A Ziguinchor, nous mettrons l’accent sur l’agriculture, les métiers du tourisme, mais également les métiers de la pêche’’, a-t-il expliqué.

‘’Dans le Nord, (…) un accent qui sera mis sur les métiers de l’élevage, la transformation des produits laitiers, mais également la culture irriguée (…). Dans la zone de Thiès, ce sera le secteur industriel (…) en plus de l’Université du Sine-Saloum que je compte mettre en œuvre à Kaolack.’’

M. Sall a signalé que ce système éducatif de formation qui porte l’empreinte du nouveau gouvernement sera ‘’l’ossature ou la plateforme’’ qui permettra de donner les réponses pratiques aux préoccupations de la jeunesse sénégalaise grâce aux secteurs porteurs de croissance.

De l’avis de Macky Sall, l’économie et la confiance des investisseurs sont les facteurs de création d’emploi. ‘’Grâce à la bonne organisation des élections (présidentielle de février-mars), la confiance est revenue, les investisseurs reviennent. Nous sommes en train d’implémenter un certain nombre de projets qui, d’ici quelque mois, pourront voir le jour.’’

APS

Vendredi 29 Juin 2012 - 10:09



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.