contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Elections locales : Aïssata Tall Sall favorable au cautionnement



PICCMI.COM- Aïssata Tall Sall a relancé jeudi la proposition visant le versement d’une caution par les partis et coalitions de partis désireux de disputer les prochaines élections locales, une mesure qui devrait, à son avis, avoir l'avantage d'écarter de la compétition "les listes fantaisistes".



Elections locales : Aïssata Tall Sall favorable au cautionnement
"Je relance l’idée, puisque que cela a été soulevé par quelqu’un d’autre. Et je voudrais que le débat s’ouvre, et qu’on puisse convenir de quelque chose de raisonnable" en ce qui concerne le montant de la somme à verser comme caution, a-t-elle dit lors d’une conférence de presse.

"Ces élections ont été particulièrement éprouvantes pour notre système démocratique et notre République. Pour une fois dans l’histoire du Sénégal, plus de 2.000 listes étaient en lice pour les élections" locales, a signalé Aïssata Tall Sall.

La pléthore des listes engendre un coût difficile à supporter par l'Etat, qui est assure les frais d'impression des bulletins de vote et des listes des candidats, a-t-elle laissé entendre.

Selon le ministère de l’Intérieur, plus de 2.700 listes de candidats ont participé aux élections départementales et municipales de dimanche dernier. Aux élections locales de 2009, il y avait environ 1.600 listes.

''Tout doit être discuté et négocié'', a souligné Mme Sall, estimant que le cautionnement devrait permettre d’''éviter'' la candidature de ''listes fantaisistes'' aux élections locales.

''Je ne trouve pas normal qu’on demande une caution à un président de la République et qu’on n’en demande pas [aux leaders des] listes que l’Etat doit confectionner et mettre en place'' quand il s’agit des élections locales, a-t-elle argué.

''Peu importe le montant. Je pense qu’on peut trouver un montant raisonnable'', a insisté cette responsable du Parti socialiste (PS).

La liste PS qu’elle dirigeait a obtenu plus de sièges que celles de ses adversaires à l’élection des membres du conseil municipal de Podor.

Mais, selon certains médias, son adversaire Mamadou Racine Sy, par ailleurs président du conseil d'administration de la Caisse de sécurité sociale (CSS), a envisagé de déposer un recours pour faire annuler au moins une partie des résultats donnant Mme Tall et ses colistiers vainqueurs.

Au Sénégal, le cautionnement concerne seulement les candidats à l’élection présidentielle. En 2012, chacun des 14 candidats en lice avait versé une caution de 65 millions de francs CFA.

Le montant de la caution était de 25 millions de francs CFA lors de l’élection présidentielle de 2007. Douze candidats étaient en lice.

(Avec Aps)


Jeudi 3 Juillet 2014 - 17:13



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Juillet 2014 - 12:54 LINGUERE : Aly Ngouille Ndiaye élu Maire


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.