contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Elle perd la vue dans ses tentatives de se blanchir la peau





Le blanchiment de la peau est devenu une pratique courante tant chez les femmes que chez les hommes. Selon les médecins, les effets de cette pratique sont dévastateurs mais plusieurs personne s’entêtent à changer la couleur de leur peau. L’une des récentes victimes, une femme âgée d’une soixantaine d’années a récemment partagé son expérience effrayante. Elle a révélé qu’à force de se blanchir la peau, elle a perdu la vue. Il lui a fallu l’intervention de ses enfants qui ont payé la somme de 8 000 Cedis aux médecins de l’hôpital universitaire de Korle-Bu (Ghana) pour une chirurgie oculaire.

L’hydroquinone, une substance de blanchiment contenue dans la crème qu’elle utilisait était entrée en contact avec ses yeux. Elle a révélé que ses envies démesurées de devenir claire au début de la vingtaine l’ont poussée à utiliser toutes les crèmes de blanchiment sur le marché « J’étais une très belle femme quand j’étais une jeune fille et je voulais être plus belle et claire et chaque fois que j’entendais parler d’une nouvelle crème de blanchiment sur le marché, je l’achetais », a-t-elle révélé lors d’une interview accordée à GhanaOne TV.

Après sa chirurgie à Korle Bu, les médecins lui ont conseillé de rester à l’écart des crèmes de blanchiment, soulignant que si elle redevenait aveugle, ce serait pour la vie, un conseil qu’elle a mis en pratique. Cependant, sa peau a subi un dommage permanent. Tantine Kai, comme on l’appelle, a la peau complètement brûlée. Aujourd’hui cette dernière déconseille cette pratique aux jeunes filles car selon elle « le blanchiment de la peau n’a aucun avantage, seulement des regrets et des infections cutanées à long terme »

Les experts médicaux affirment que l’hydroquinone contenue dans les crèmes de blanchiment affecte non seulement les yeux mais aussi d’autres organes du corps. Elle peut également causer de graves problèmes de santé tels que l’hypertension, le diabète et même les maladies mentales.

Serigne Adama KA

Mercredi 24 Janvier 2018 - 14:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.