contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Entrepreneuriat : Jokkolabs et Feed the Future Senegal Jeunesse en Agriculture lancent les "Vendredis de l’entrepreneur"



L’emploi des jeunes constitue une problématique pour les gouvernements notamment ceux des pays en développement. C’est pour contribuer à la résolution de cette question que Jokkolabs et Feed the Future Senegal Jeunesse en Agriculture ont procédé, ce vendredi, au lancement de leurs activités à travers « les vendredis de l’entrepreneur" qui se veut un cadre d’échange d’expériences, de réseautage, de formation afin d’accroître l’engagement des jeunes dans la croissance économique du Sénégal.



"Feed the Future Senegal Jeunesse en Agriculture est une composante dudit projet initiée par l’USAID qui a pour objectif d’accroître la contribution des jeunes dans la croissance économique avec un focus sur l’agriculture au sens large" a, d’emblée précisé Yaye Kor Ndionne, la responsable.
"Dans le cadre de ce projet, explique-t-elle, nous avons deux composantes. La deuxième composante dont je suis en charge, en l’occurrence Feed the Future Senegal Jeunesse en Agriculture, cherche à améliorer l’offre de formation professionnelle et technique. Et dans ce cadre que nous sommes en train de tester des approches innovantes pour lier les systèmes d’enseignement et de formation avec le secteur privé. C’est ce qui nous a amenés à collaborer avec Jokkolabs dans le cadre des "Vendredis de l’entrepreneur"".
Et de poursuivre : "Pour ce qui concerne cet événement on va mettre les jeunes ensembles parce que nous savons que les jeunes ont beaucoup d’énergie, beaucoup d’innovations et beaucoup de vitalités en eux. Ils ont besoin juste être mis au devant, d’avoir des opportunités et des informations nécessaires. C’est dans ce cadre nous avons organisé cet événement d’échange, de réseautage pour permettre aux jeunes de se découvrir, de collaborer et d’échanger avec d’autres jeunes et pour partager leurs expérience et cela va agrandir leur environnement et va également les booster dans leurs différentes activités notamment l’entrepreneuriat".
Tandis que Ndèye Yandé Thiam manager de Jokkolabs est un réseau international d’espace d’innovation. Elle existe depuis le 10 Octobre 2010. Jokkolabs est présente dans 9 pays dont 12 hub en Afrique et 2 hub à Paris. Jokkolabs essaie d’accompagner les entrepreneurs à booster leurs activités en créant des événements à valeur ajoutée comme celui-ci initié avec l’USAID à travers Feed the Future Senegal Jeunesse en agriculture", souligne pour sa part Ndèye Yandé Thiam manager de Jokkolabs.
D’après elle, cet événement (les vendredis de l’entrepreneur) est le début d’une longue série d’activités. Et promet-elle, "on peut s’attendre à la présence et à la participation de plusieurs jeunes parce qu’ayant besoin d’être encadrés actuellement. C’est vrai qu’il y a plusieurs jeunes entrepreneurs mais ils sont dispersés. Ils ne savent pas où aller, ils ne savent pas à quelle porte ils peuvent taper pour avoir des opportunités, pour avoir certaine formation ou pour avoir l’appui nécessaire pour pouvoir développer leur businesse".
"Je pense que, laisse-t-elle entendre, cet appel que Jokkolabs et Feed the Future Sénégal en Agriculture ont fait, va essayer de regrouper ces entrepreneurs pour leur donner l’information nécessaire, leur permettre de se regrouper, de se réseauter et de travailleur entre eux et de se développer positivement".

Et de promettre: Actuellement Jokkolabs au Sénégal est à Dakar et à Ziguinchor et bientôt le hub de Saint Louis et celui de Thiès seront ouverts. On vise les autres régions du Sénégal même pour cette formation.

PiccMi.Com

Samedi 13 Avril 2019 - 01:42



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.