contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Espagne/ Pays-Bas : La Revanche



Ce soir, le Mondial nous offre le premier gros choc de cette phase de poules. Tout simplement un remake de la dernière finale de Coupe du monde. Les Oranje voudront saisir l’occasion de prendre leur revanche et arracher la première place de ce groupe B à l’Espagne grande favorite.



Espagne/ Pays-Bas : La Revanche
Les enjeux

Ce premier choc du Mondial brésilien met aux prises les deux équipes favorites du groupe B. Les champions du monde et double champion d’Europe en titre montrent quelques signes d’essoufflement depuis leur dernier titre. Le vainqueur de ce soir, si vainqueur il y a, prendra une sérieuse option sur la place de numéro 1. Il y aura de la revanche dans l’air. Les Néerlandais auront à cœur de faire mieux que lors de la finale du dernier Mondial (1-0). Les deux équipes devront également se rassurer sur leur jeu, ce premier test grandeur nature est l’occasion parfaite.

Le joueur espagnol à suivre : Iniesta

Le bourreau retrouve ses victimes. Andrès Iniesta était l’unique buteur de la finale 2010 face aux Oranje. Le Barcelonnais n’est pas dans la forme de sa carrière mais toujours présent lorsqu’il revêt le maillot de la Furia Roja. Il n’existe bientôt plus assez de mots pour dresser les louanges du génial milieu Catalan. Elu meilleur joueur de l’Euro 2012, il est encore et toujours le héros de tout un peuple. Un joueur unique au monde dont l’extrême modestie naturelle a terminé de le faire entrer définitivement dans le cœur des amoureux du ballon rond.

Le joueur néerlandais : Arjen Robben

Le Néerlandais était passé complètement à côté de sa finale en 2010. Il sort d’une saison plutôt moyenne avec le Bayern Munich et devra hausser son niveau de jeu pour permettre à son équipe de sortir de cette poule. Robben sera avec Robin van Persie l’atout offensif majeur des Oranje, le dynamiteur d’une équipe foncièrement tourner vers la contre attaque cette année. Un jeu presque contre-nature prôné par Luis Van Gaal qui obligera le trident de « vieux briscards » à se rappeler à leurs meilleures années.

La stat :

Seulement trois des dix derniers matches d’ouverture d’un champion du monde en titre en Coupe du monde ont été gagnés par celui-ci (4 nuls et 3 défaites).

Dans leur histoire, les Pays-Bas sont toujours sortis des poules dans une phase finale de Coupe du monde.

L’historique des confrontations :

9 matches – Espagne : 5 victoires 1 match nul Pays-Bas : 4 victoires.

Les compos probables :

Espagne : Casillas (cap.) - Azpilicueta, Piqué, Sergio Ramos, Jordi Alba – Xabi Alonso – Busquets, Xavi – David Silva, Iniesta, Diego Costa ou Fabregas.

Pays- Bas : Cillessen – Blind, Martins Indi, De Vrij, Vlaar, Janmat – Clasie, De Jong, Sneijder – Robben, Van Persie.




Vendredi 13 Juin 2014 - 11:49



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.