contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



...Et C'est Quoi La Suite ?



Le match 7 de la finale pourrait avoir été le dernier de Phil Jackson à la tête des Lakers, de même que celui de Doc Rivers sur le banc de Celtics qui devrait connaître un lifting. Kobe Bryant vise lui un nouveau record.



...Et C'est Quoi La Suite ?
Clap de fin sur la saison et 16e titre de champion pour les Lakers. Dans des Finals qui ont tenu toutes leurs promesses, les Lakers ont finalement triomphé face à des Celtics méritants au bout du suspens. Un 7e match digne des plus grands, de ceux qui ont forgé l’histoire commune de ces deux franchises. Si le jeu n’a pas toujours été à la hauteur, l’intensité a atteint des sommets. Finalement, Los Angeles remporte le match 83-79.
Au fur et à mesure que la série approchait de son terme, le mystère entourant l'avenir de Phil Jackson s'était épaissi. A 64 ans, "Maitre Zen" avait fait part de problèmes de santé pour évoquer la fin éventuelle de sa collaboration avec les Lakers. Le déroulement de la finale a peut-être fait pencher la balance vers une année supplémentaire. «Cela améliore mes chances (de rester)» a affirmé Jackson à l'issue de son 11e titre de champion en tant qu'entraîneur. "Cela" : la possibilité de réussir un nouveau triplé avec la franchise de L.A. et d'égaler le nombre de titres obtenus sur le banc de Chicago (6). En fin de contrat cet été, Jackson s'est donné une grosse semaine pour réfléchir (jusqu'au 27 juin), et peut-être faire réfléchir ses dirigeants concernant la proposition à lui faire.
Doc Rivers ne se trouve, de son côté, pas du tout dans une logique de négociation, mais seulement de choix de vie, alors qu'il lui reste une année de contrat avec Boston. «Je vais prendre le temps de me décider. J'ai envie de voir mes enfants jouer». Quitter le banc des Celtics pourrait ne signifier qu'un intermède d'un ou deux ans. D'ici-là, certains Verts auront sûrement rangé les baskets. «Nous ne serons pas la même équipe la saison prochaine», dit Rivers, expliquant ne pas savoir «si Rasheed (Wallace) va continuer à jouer. Il pense à arrêter sa carrière. Les gars ne seront pas tous là la saison prochaine. Voilà ce qui a aussi été dur (dans cette défaite en finale)». Le coach de Boston, qui a avoué «beaucoup de larmes dans le vestiaire» après le match 7, évoque plus ou moins directement Ray Allen, désormais free agent et qui va fêter ses 35 ans en juillet, mais surtout Paul Pierce (bientôt 33 ans), l'emblématique joueur de l'équipe, qui pourrait lui aussi devenir libre. Alors qu'il rêvait d'une deuxième bague avec les C's, Pierce se tournera peut-être vers un autre horizon.
Kobe Bryant a lui déjà tracé la voie qu'il veut suivre. Quelques instants à peine après la fin du match, le désormais double MVP des finales a fait part de son envie d'aller chercher une autre bague la saison prochaine, avant, vraisemblablement, de raccrocher. Alors qu'il vient de dépasser Shaq O'Neal au nombre de bagues (5 contre 4), que les Lakers sont les premiers à réussir un back to back depuis leurs trois titres successifs (2000 à 2002), la tentation est grande d'aller chercher un nouveau triplé, cette fois sans "Big Cactus". D'autant que Kobe égalerait alors le record de Michael Jordan (6). «C'est dur pour moi de me comparer à lui, explique "Black Mamba". 90% de ce que j'ai appris vient de (Jordan). Ce n'est pas un cas de rivalité comme avec Shaq». Juste l'occasion d'entrer un peu plus dans l'histoire.


Sources NBA.com / Basketsession

Moustapha Sakho

Vendredi 18 Juin 2010 - 12:05



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.