contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Etonnants voyageurs: l'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr à l'honneur



C'est à Saint-Malo, en Bretagne, dans le cadre du festival Etonnants voyageurs qu'a été remis dimanche 20 mai le prix Littérature Monde. Dans la catégorie langue française, il récompense cette année «Le silence du choeur» aux éditions Présence Africaine, le 2ème roman de Mohamed Mbougar Sarr, jeune écrivain sénégalais de 28 ans révélé par RFI et le concours de la nouvelle «Stéphane Hessel» dont il a été le lauréat en 2014.



Etonnants voyageurs: l'écrivain sénégalais Mohamed Mbougar Sarr à l'honneur
En quatre ans, Mohamed Mbougar Sarr a déjà reçu six prix littéraires, dont le prix Prix Ahmadou Kourouma pour sa nouvelle La cale (2014) et le French Voices Award décerné aux Etats-Unis pour la traduction de son premier roman.
Pour Le silence du choeur, sa deuxième publication, le jeune romancier qui vit entre le Sénégal et la France, a choisi de raconter l'odyssée des migrants qui arrivent en Sicile.
« Ce que je voulais tout simplement... c'était donner à entendre le drame des migrants autrement...». Aller au delà des « clichés » et des images toutes faites comme celles de ces bateaux qui arrivent, qui s'échouent, de ces migrants que « l'on secourt ou que l'on n'arrive pas à secourir malheureusement ». Il s'agit de « voir ce qui est qui hors champ », explique à RFI le jeune écrivain, de « faire de ce drame une métaphore de notre temps », de raconter « une épopée contemporaine ».
Une épopée en effet puisque Le silence du choeur compte plus de 70 personnages racontés par Mohamed Mbougar Sarr. Un tour de force récompensé donc par le prix Littérature Monde 2018. (Par RFI)


PiccMi.Com

Lundi 21 Mai 2018 - 14:52



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.