contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Eumeu Sène se désolidarise du collectif : « Les lutteurs ont fauté, on doit revoir notre communication »



Depuis le combat entre Modou / Lac de Guiers 2 et Balla Gaye 2 / Gris Bordeaux, le Comité National de Gestion de la lutte (Cng) est le terme le plus utilisé. A juste raison car les lutteurs reprochent à l’instance dirigeante sa gestion des deniers retirés des sanctions et autres suspensions. Mais Eumeu Sène, lors du Drapeau du chef de l’Etat à Kolda a fait une ceinture arrière « weur ndombo » à ses partenaires et adversaires, estimant qu’ils « doivent s’y soumettre. Les lutteurs ont fauté, mais les sanctions sont pénibles ».



Ces derniers ont lancé des menaces, exigeant la démission ou le limogeage de Alioune Sarr et de son équipe, en place depuis 1994. A défaut de boycotter toutes les manifestations organisées par le Cng, jusqu’à ne plus lutter dès la saison prochaine.
Le leader de Tay Shinger, Eumeu Sène, accompagné de Boy Niang sur invitation du ministre des Sports Makhtar Bâ n’a pas esquivé la question. Mieux, il a même écorché ses pairs sur Sunulamb de mardi dernier.
« Le Cng a établi des textes pour régir la lutte avec frappe. Tous les lutteurs doivent s’y soumettre. Dès fois, il faut tout de même le reconnaître, nous lutteurs, ne respectons pas les interdits. Je cite souvent mon combat contre Balla Gaye 2. J’ai versé un seau contenant un bain mystique. Pour sécuriser mon cumikaay, j’ai dépassé le nombre autorisé des accompagnants. J’ai porté ensuite un coup irrégulier à mon adversaire, alors que l’arbitre avait interrompu l’action.
Il était logique qu’on me sanctionne. Seulement, je dois reconnaître que le Cng peut diminuer les sanctions financières. C’est compliqué et difficile. On doit revoir notre communication, privilégier le dialogue. Nous pourrons demander une audience au Cng pour discuter. Nous pouvons même saisir le ministre des Sports pour qu’il gère un entretien avec les membres du Cng afin de discuter des problèmes de la lutte. Les lutteurs ont faut », mais les sanctions sont pénibles », a-t-il dit.
Source : Senego

PiccMi.Com

Jeudi 10 Mai 2018 - 21:28



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 11:27 Audience avec Matar Ba hier : le CNG reconduit


Réagissez à cet Article

1.Posté par dada le 11/05/2018 14:21


CC, MOI C’EST JUSTINE MONTANEvotre masseuse CAP-VERDIENNE.
En partenariat avec une amie Sénégalaise je viens douvrir 3 salon de massage a Dakar
cabine 1 773622088/ 781701382
Cabine 2 783709107 770939254
Cabine 3 784090702 784825863
Dans une ambiance feutr茅e cosy et soft avec de la musique douce des iles.
CHOISISSEZ VOTRE MASSEUSE ENTRE!!!
1- MOI ZORA, LA MAURITANIENNE.
2- ADAMS, LA GAMBIENNE TEINT NOIRE.
3- MARIAMA, LA GUIN脡ENNE.
4- ANAIS LA CAP-VERDIENNE NOTRE VP.

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.