contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Examens : Des résultats moyens au Bfem à Galandou Diouf, Seydou Nourou Tall et Blaise Diagne



Les résultats du premier tour de la première session de l’examen du Brevet de fin d’études moyennes (Bfem) sont très moyens dans les centres de Galandou Diouf, Seydou Nourou Tall et Blaise Diagne.



Examens : Des résultats moyens au Bfem à Galandou Diouf, Seydou Nourou Tall et Blaise Diagne
Les centres d’examen du Bfem de Galandou Diouf, Seydou Nourou Tall et Blaise Diagne n’ont pas enregistré de bons résultats. A Galandou Diouf de Mermoz, sur 403 candidats (jurys A et B confondus), seuls 94 élèves ont pu décrocher le sésame. Alors que 112 candidats sont autorisés à repasser les épreuves du le second tour. Dans les détails, le jury A et le jury B ont enregistré le même nombre d’admis d’office (47), alors que, pour le second tour, 58 élèves sont concernés dans le premier jury et 54 dans le second.
Mme Ndiaye, chargée des examens et concours à Galandou Diouf, juge les résultats des candidats de son école « satisfaisants, si l’on tient compte des 5 mois de grèves qui ont paralysé le système scolaire ». Elle renseigne que, l’année dernière, Galandou Diouf avait réalisé un taux « de 60 % » et que, cette année, si tous les candidats autorisés à passer le second tour réussissent, ils se retrouveront avec un taux de réussite de 53 %. « Un bon score, compte tenu des nombreuses grèves » dit-elle.
Au centre Seydou Nourou Tall, le jury A a enregistré les meilleurs résultats avec 64 admis sur 204, dès le premier tour, au moment où au jury B, sur 210 candidats, seuls 41 ont pu décrocher leur parchemin. Pour le second tour, 39 sont admissibles au jury A et 44 au jury B. Même si tous les admissibles passent à l’issue du second tour, le taux de 50 % ne sera pas atteint dans ce centre où la majorité de ceux qui y composent sont du lycée d’application Thierno Seydou Nourou Tall. C’est, sans doute, au centre du lycée Blaise Diagne que l’un des plus faibles taux de réussite sera enregistré sur l’ensemble du pays. Au jury A, sur 312 candidats, seuls 25 sont admis d’office et 51 vont tenter leur chance au second tour. Les résultats sont encore pires au jury B où, sur 287 candidats, seuls 12 élèves ont pu tirer leur épingle du jeu et 43 subiront les épreuves du second tour. Un membre du jury B voit dans ces mauvais résultats les conséquences des nombreuses grèves des enseignants qui ont jalonnés l’année scolaire.

lesoleil

Jeudi 2 Août 2012 - 17:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.