contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



FAC MEDECINE : Dr Malick Faye, « Nous refusons de former des médecins théoriciens »





FAC MEDECINE : Dr Malick Faye, « Nous refusons de former des médecins théoriciens »
PICCMI.COM- En conférence de presse hier vendredi, dans leurs locaux, les enseignants de la faculté de médecine, de pharmacie et d’odonto, ont rejeté la liste d’orientation des 1100 bacheliers, du Ministre Mary Taw Niane.

Ils estiment que cette liste est largement au dessus de la capacité d’accueil de la faculté, en première année. Les salles de travaux pratiques, ne peuvent contenir que 25 étudiants, les amphithéâtres seulement 300, souligne le Docteur Malick faye, SG du SAES, section fac médecine.

Ce dernier précise, que si les 1100, venaient à s’inscrire, ils ne seront que des docteurs théoriciens. Car, ils n’auront pas tous, la chance d’effectuer des stages pratiques. « Nous sommes à 20 étudiants par malade, alors que les normes internationales d’encadrement des stages sont à 3 étudiants par malade», lâche-t-il.

Pour ne pas hypothéquer l’avenir de ces bacheliers déjà orientés, la section SAES, invite le ministre à les redéployer dans d’autres facultés et instituts du pays, comme cela s’est fait l’année dernière. Seule condition, pour garantir une année académique paisible, du coté des médecins. A défaut, ils vont suspendre les enseignements de la première année jusqu’à ce que le Ministre se désiste.

La section SAES faculté médicine, a exprimé également tout son soutien au doyen de ladite faculté, limogé par décret. Ils affirment que ce dernier a été démis de ses fonctions, pour avoir opposé un niet catégorique à Mary Taw Niane à propos des orientations. Et non à cause d’une malversation financière, comme le note le ministre de l’enseignement supérieur. Les enseignants récusent d’ailleurs la démarche de leur ministre de tutelle, qui n’a jusque là, publié que le rapport de la gestion du doyen de la fac médecine. Alors que, d’autres doyens de faculté sont aussi concernés par l’audit.


Dimanche 28 Décembre 2014 - 08:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.