contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



FEDERATION MONDIALE DE KARATE-DO : Ndoumbé Fall Dans La Commission Mondiale D’arbitrage.



Le Sénégal vient d'être honoré avec l'entrée de notre compatriote Ndoumbé Fall, juge mondiale B, dans la commission mondiale d'arbitrage. Après avoir réussi avec brio à l'examen d'arbitrage qui s'était tenu au Maroc, en novembre dernier, à l'occasion des championnats du monde de karaté cadets et juniors, voilà qu'elle franchit un autre palier en entrant dans cette commission tant convoitée par tous les arbitres des confédérations continentales.



FEDERATION MONDIALE DE KARATE-DO : Ndoumbé Fall Dans La Commission Mondiale D’arbitrage.
Cela prouve encore une fois de plus, que le karaté Sénégalais a des potentialités énormes. Avec des cadres de haut niveau de la trempe de senseï Meïssa Dia, qui a été pendant longtemps son formateur au niveau de l'arbitrage national, la direction technique nationale a toujours accentué son travail dans le secteur de la formation et peut s'en féliciter aujourd'hui.
Ndoumbé qui est venue au karaté comme par hasard, ne peut mesurer la lourde tâche qui l'attend à ce niveau. Car, sa mission va maintenant dépasser nos frontières. Récemment, elle a fait le déplacement sur Abidjan, ensuite sur Bamako, dans le cadre de rendez-vous importants. Stage d'arbitrage et participation aux compétitions. Il est aussi intéressant de préciser qu'une fédération sans arbitre de haut niveau ne peut prétendre percer au niveau mondial. C'est dire que Ndoumbé Fall sera en Serbie, à l'occasion des prochains championnats du monde de karaté qui vont se tenir en octobre 2010. Une opportunité qu'elle va saisir pour encore montrer que sa présence dans cette commission mondiale d'arbitrage n'est pas usurpée.
« J'ai été agréablement surprise par cette bonne nouvelle, quand le président Souleymane Gaye m'annoncé ma cooptation dans cette instance mondiale. D'autant qu'elle n'a en son sein que deux africains. Un Marocain Azzaoui et moi-même. Je profite de cet entretien pour remercier Senseï Meïssa Dia, le directeur technique national, Mamadou Diop, le président de la fédération Souleymane Gaye et l'ensemble des karatékas du Sénégal. Je me sens vraiment à l'aise sur les tatamis, car, les hommes avec qui je travaille me conseillent, m'encouragent à travailler avec rigueur et si je suis arrivée à ce niveau c'est parce que j'ai été soutenue. Merci aussi à mes parents qui ne cessent de m'encourager, mes amis et je fais un petit coucou à Collé qui est aux Etats-Unis qui m'adore et qui sera heureuse quand elle saura la nouvelle. »
Nommée récemment responsable de la commission genre de la fédération Sénégalaise de karaté-do, « je crois que j'aurai besoin de tout le monde pour les charges qui sont sur mes épaules soient légères. » Elle n'a pas manqué de penser à sa fille Adji Bineta qui est sur ses traces....Bravo Ndoumbé et bon vent !!!





Source SENESPORT.INFO

M.S.

Jeudi 24 Juin 2010 - 22:45



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.