contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



FESTIVAL RUFISQUE MUSIQUE: L’indifférence de la municipalité fâche les promoteurs



C’est dans les locaux d’Edicom, à Rufisque, que les promoteurs du «Festival Rufisque Musique» ont présenté, hier, à la presse, les contours de l’édition 2011 qui démarre le 19 novembre prochain. Non sans déplorer «l’indifférence totale» de la municipalité.



FESTIVAL RUFISQUE MUSIQUE:   L’indifférence de la municipalité fâche les promoteurs
D’emblée, les organisateurs du festival ont décrié la mollesse du soutien que la municipalité accorde à l’évènement. A cet effet, les promoteurs se disent indignés d’être les parents pauvres de l’institution municipale qui, selon eux attribuent d’importantes sommes à des manifestations comme la lutte ou les courses hippiques. Et pour justifier leur indignation, les amis de Souleymane Guèye Cissé ont rappelé à l’assistance que «la mairie a décaissé l’an dernier 06 millions de nos francs pour parrainer un combat de lutte, 20 autres millions pour une journée de courses hippiques, et 16 millions pour une cérémonie de remise de prix». Des actes qui «écœurent à juste raison» les professionnels de la culture dans la ville. Qui plus est, affirment encore les organisateurs du Festival, la municipalité «a enterré le dossier de souscription de la ville de Rufisque au patrimoine historique mondiale.» Cependant, ils entendent «poursuivre leur engagement à donner à Rufisque une vie culturelle à même d’attirer les investissements nécessaires à sa reconstruction». M. Cissé de déverser sa bile : «Rufisque fait partie des premières villes du Sénégal et constitue le trait d’union naturel entre la capitale et le reste du pays. De tout temps, la ville a produit des artistes de renommée internationale. Mais, force est de constater que depuis plus de 10 ans maintenant, le secteur de la culture n’est pas pris en compte dans les différentes politiques locales. Nous cherchons donc à mettre à la disposition du monde des arts un cadre d’expression et de promotion qui sans aucun doute peut aider à booster le développement du tourisme et des autres secteurs corrélés». Outre la musique traditionnelle et moderne, cette deuxième édition, qui se déroulera jusqu’au 26 novembre dans le jardin public de la vieille ville, sera enrichie de la prestation de stylistes et de coiffeurs. Mais aussi du théâtre, des arts plastiques et de la photographie. Un évènement qui répond, selon les organisateurs, au besoin de promouvoir culturellement la ville de Rufisque qui regorge de potentialités aussi bien historiques qu’artistiques. Pour rappel, cette édition verra la participation bénévole, «à l’exception de Gorgui Ndiaye dont les prétentions financières dépasseraient les possibilités des organisateurs», de tous les artistes de la vieille ville.

MOUSSA FALL ( Le Pays)
Mis e Ligne : Piccmi.com

PiccMi.Com

Mardi 15 Novembre 2011 - 10:29



Réagissez à cet Article

1.Posté par Rio right le 15/11/2011 17:36

On sera de la part RIO RIGHT venez découvrir le talent caché de ses jeunes sur scene le concert du 25 nov sera en intégralité sur leur page facebook facebook.com/rioright
Hip hop rio for ever

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.