contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com - L'Oiseau qui survole toute l'Actualité







Fatima Bâ couche avec son ami en le prenant pour son mari





Fatima Bâ couche avec son ami en le prenant pour son mari
Croyant entretenir des rapports sexuels avec son mari, la Dame Fatima Bâ, mariée et mère de trois enfants, couche avec son ami intime, Boubacar Sidy Baldé. Attrait devant la barre, ce dernier a nié en bloc toutes ces accusations.

Selon le journal L’As, la victime a souligné au juge qu’elle partageait tous ses secrets, même les plus intimes, avec son ami. Elle lui a aussi révélé qu’elle a l’habitude d’entretenir des relations sexuelles avec son mari en somnolant.

Le jour des faits, raconte-t-elle, « j’ai senti la présence d’un homme à mes côtés. Croyant qu’il s’agit de mon ami, j’ai entrouvert les jambes pour lui permettre de satisfaire sa libido, sans aucune identification ».

«Après son éjaculation, poursuit la victime, je lui ai demandé, croyant toujours parler à mon mari, s’il n’allait pas être en retard pour le travail, mais il ne m’a pas répondu. Au bout de quelques minutes, je me suis réveillée pour voir qui venait de sortir de ma chambre. Dehors, j’ai demandé au neveu de mon mari qui est-ce qui venait de sortir de ma chambre et il me dit que c’est tonton Boubacar Sidy Bladé. Je me suis effondrée en sachant que j’ai été violée. C’est ainsi que je suis allé porter plainte contre mon violeur”.

Au tribunal, le procureur a requis la relaxe pour le délit de viol. Il a estimé que la conjonction sexuelle n’a pu être prouvée de même que le délit de viol. Le violeur sera fixé sur son sort le 14 décembre prochain.






Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.





Les plus récentes



TWITTER