contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Financement des infrastructures : Le Sénégal lève 2,2 milliards sur les marchés financiers internationaux



Le Sénégal a émis avec succès, ce mardi 06 mars 2017, des obligations souveraines sur les marchés financiers internationaux (dénommées Eurobonds) pour un montant équivalent à 2,2 milliards de dollars. Cette levée a été réalisée au moyen de deux tranches inaugurales : l’une d’un (01) milliard d’euros pour une maturité de 10 ans à un taux de 4,75% et l’autre de un (01) milliard de dollars pour une maturité de 30 ans à un taux de 6,75%, indique un communiqué transmis à PiccMi.



Financement des infrastructures : Le Sénégal lève 2,2 milliards sur les marchés financiers internationaux
Selon le document, l’émission a été très largement souscrite grâce aux bonnes appréciations de la situation et des perspectives macroéconomiques du Sénégal. Les souscriptions ont atteint plus de dix milliards USD (10,312 milliards) avec près de 300 offres pour chaque tranche. Cet engouement sur les titres du Sénégal dénote une grande confiance du marché financier international en la politique mise en œuvre par le Président de la République, au regard des performances économiques du Sénégal, notamment la consolidation de la croissance, la baisse du déficit et la maîtrise de l’endettement (risque de surendettement faible).

"Les ressources issues de cette émission vont servir à financer les projets d’infrastructures du Plan Sénégal Emergent (PSE) initiés par le Président Macky SALL, notamment ceux inscrits dans le budget 2018, mais aussi le rachat de certains crédits, notamment l’Eurobond de 2011 dans le cadre de la stratégie de gestion de la dette", précise-t-il.

PiccMi.Com

Mercredi 7 Mars 2018 - 13:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.