contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Gamou de Ndiassane : Le khalife général prêche la préservation de la paix





Gamou de Ndiassane : Le khalife général prêche la préservation de la paix
Sous les auspices de son khalife général, la communauté Ahloul Kountiyou du Sénégal a commémoré samedi, le baptême de la naissance du prophète Mouhammad (PSL). El Hadj Mame Bouh Mamadou Kounta a saisi cette opportunité pour appeler les populations à s’unir afin de promouvoir la paix au Sénégal. Le guide religieux invite au retour  des enseignements du Prophète (Psl).
Le Gamou de Ndiassane a vécu avec la célébration, dans la pure tradition, de la 129e édition. Après Tivaouane, c’était donc au tour de la capitale de la Khadriya fondée en 1883 par Cheikh Bouh Mouhamed Kounta et devenue aujourd’hui l’un des plus importants lieux de pèlerinage des adeptes de la confrérie Khadre du Sénégal et de la sous-région, de commémorer le baptême du Sceau des Prophètes (Psl). Et pour l'occasion, la cité religieuse qui a refusé du monde avec des milliers de fidèles de tous âges venus de toutes les localités du pays et aussi de la sous-région, a vibré au rythme des chants khadres, des lectures du Coran et des cantiques religieux déclamés à la gloire du Prophète Mouhammad (Psl).
La cérémonie officielle s’est déroulée en présence du ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom, représentant le Gouvernement, des autorités coutumières et administratives, des personnalités politiques, des responsables religieux entre autres. 
Le khalife général a remercié les nombreux fidèles et l’ensemble des familles religieuses qui ont répondu présent à son invitation. El Hadj Mame Bouh Mamadou Kounta a également remercié le président pour son soutien à Ndiassane, mais aussi l’ensemble des foyers religieux. « Quand quelqu’un fait du bien pour vous, il faut le remercier chaleureusement. C’est une recommandation du Prophète. De leur temps, les colons français manifestaient leur soutien aux familles religieuses à chaque fête, cela prouve que religion et pouvoir vont ensemble », a déclaré le khalife général, qui a beaucoup insisté sur la paix. 
Le guide religieux a en outre, invité à une union des cœurs pour promouvoir et consolider la paix au Sénégal. Il a également exhorté les fidèles à suivre les pas et les enseignements du Prophète (Psl), dont la vie est une invite à l’humilité, à la fraternité, au respect, à la justice et à la paix. El Hadj Mame Bouh Mamadou Kounta a prié pour que Dieu descende Sa miséricorde sur le Sénégal et pour que règnent la paix, la quiétude et la cohésion sociale.
Dans son adresse, le ministre de l’Intérieur a transmis au Khalife général, les remerciements du chef de l’Etat. Me Ousmane Ngom, a rappelé l’importance du Gamou de Ndiassane. « Le président de la République, Me Abdoulaye Wade sait ce que la communauté Khadriya et la famille de Mame Bouh Kounta de Ndiassane représentent au Sénégal, en Afrique et dans le monde. Aujourd’hui, tous les musulmans ont le devoir de célébrer la naissance du Sceau des Prophètes (Psl), mais seule la famille de Mame Bouh a le droit de célébrer le baptême pour montrer sa descendance avec le Prophète Mouhammad », a indiqué Me Ousmane Ngom, non sans renouveler au khalife et à la famille de Mame Bouh, les amitiés et la reconnaissance du chef de l’Etat. « Votre amitié avec Me Abdoulaye Wade ne date pas d’aujourd’hui. Elle remonte à l’époque où il n’était pas encore président de la République. Depuis, rien n’a pu altérer ces relations. Il vous remercie pour vos prières, votre soutien, mais aussi pour votre rôle de guide religieux et de grand patriote que vous jouez à merveille», a-t-il dit au guide religieux, avant de l’inviter à continuer à prier pour le pays. « A l’heure actuelle, le Sénégal a plus que besoin de prières pour la stabilité, et tous les responsables du pays ont besoin de ces prières pour mener à bien les missions qui leur sont confiées dans la quiétude, et dans la paix », a indiqué le ministre de l’Intérieur, qui a félicité le comité d’organisation du Gamou. 
Le  porte-parole du khalife, Ahmet Bachir Kounta, pour sa part a  remercié l’Etat pour tous les efforts consentis pour la réussite de cette 129e édition et a renouvelé le soutien sans faille de Ndiassane à Me Abdoulaye Wade.
 
Samba Oumar FALL et  Ben CHEIKH
 
source : le soleil
 
 



Lundi 13 Février 2012 - 17:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.