contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Google se lance dans la publicité ciblée sur les télés





Google se lance dans la publicité ciblée sur les télés
Mesurer l'impact des publicités télévisées avec la même précision que celle obtenue sur le Web. Voilà ce que souhaite, aujourd'hui, développer Google qui promet, par le biais de ce nouveau projet, d'aller plus loin dans le ciblage de la publicité et son insertion en temps réel sur les écrans.

Actuellement, les annonceurs ne disposent, en effet, que de données statistiques pour évaluer l'impact de leurs spots télé sur la population, alors qu'ils compilent des informations nettement plus pointues sur leurs campagnes Internet (profil des personnes touchées, leur localisation géographique, la quantité et la durée de chaque vue, etc.).

Quand les smart TV de Samsung insèrent des coupures pub dans des films téléchargés
Identifier les programmes regardés


Google a donc la certitude de séduire ses annonceurs en développant ce projet. Mais, il devrait, en revanche, avoir plus de problème à faire accepter l'idée auprès des défenseurs de la protection de la vie privée. Car avec son nouveau procédé, Google sera, selon BFMTV, clairement en mesure d'identifier les programmes regardés par les utilisateurs du réseau Google Fiber (box Internet) de Kansas City, là où il entend tester le concept.

Dès lors, le géant américain sera capable de leur diffuser des publicités ciblées, mais aussi de pouvoir mesurer avec exactitude la quantité de contacts visuels obtenus par les annonceurs. Et, comme pour le Web, Google ferait évoluer son modèle économique pour ne facturer l'annonceur qu'au nombre de visionnages. Cela alors que le géant américain estime qu'il sera capable de déterminer quelle émission l’abonné à la fibre est en train de regarder, dans quelle zone géographique il se trouve, d'avoir un aperçu de son historique... et donc, d'insérer du contenu publicitaire ciblé en temps réel sur l'écran du téléspectateur.

20 minutes


Mercredi 25 Mars 2015 - 18:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.