contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Google veut déployer ses satellites autour de la Terre



Pour couvrir les zones qui n'ont pas encore d'accès à Internet, et augmenter sa zone d'influence, Google prévoit de déployer 180 satellites de communication. Pour commencer.



Google veut déployer ses satellites autour de la Terre
Plus de la moitié de la population mondiale n'est pas connectée à Internet, faute de réseau. Pour remédier à ce problème, Google prévoit de déployer dans les années à venir un réseau de satellites spécifiques pour couvrir ces zones "blanches". Le Wall Street Journal (article payant) révèle ainsi que Google commencerait ce projet "modestement", avec 180 satellites pour un investissement d'au moins 1 milliard de dollars.

Des satellites et des drones

Il faut dire que Google a les moyens, la société venant de dépasser Apple dans le classement des sociétés les plus puissantes du monde, avec une valorisation à plus de 160 milliards de dollars. Et plus l'accès au réseau Internet sera étendu dans le monde, plus Google sera puissant. Le rachat récent de la société Titan (fabricant de drones), pour un montant non divulgué, n'est d'ailleurs pas sans rapport avec ce nouveau projet.

En effet, une solution technique "mixte" pourrait être retenue. Google pourrait déployer un réseau de petits satellites placés en basse altitude pour couvrir de larges zones, ainsi que des drones pour les petites zones très reculées. Ces drones pourraient faire le même travail que les satellites. Surtout, ils coûtent moins cher et peuvent fonctionner de manière autonome pendant plusieurs années grâce à l'énergie solaire.

MetroNews

PiccMi.Com

Lundi 2 Juin 2014 - 12:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.