contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Google veut promouvoir au Sénégal un écosystème d’Internet ouvert et viable





Google veut promouvoir au Sénégal un écosystème d’Internet ouvert et viable
La société Google, qui a pris le nom du célèbre moteur de recherche, veut promouvoir au Sénégal un écosystème d’Internet ouvert et viable, a annoncé, mardi à Dakar, son responsable des opérations pour l’Afrique de l’Ouest francophone, Tidiane Dème.

‘’Nous voulons voir se développer un écosystème Internet ouvert et viable’’, a dit M. Dème dans un entretien avec l’APS.

‘’Au Sénégal, il y a une pénétration importante d’Internet. Maintenant, il faut aller vers Internet par le mobile. Internet mobile n’a pas encore décollé. Il y a un gros potentiel d’Internet mobile au Sénégal’’, a-t-il signalé, estimant que les acteurs (artistes, musiciens, sportifs, parmi d’autres) doivent gagner de l’argent avec Internet.

M. Dème a plaidé la levée de certaines barrières techniques et l’accès aux Smartphones, afin de vulgariser davantage l’usage d’Internet au Sénégal.

Une rencontre de développeurs et d’entrepreneurs s’est ouverte mardi à Dakar, à l’initiative de Google Sénégal. Elle s’achève mercredi.

La réunion a démarré par une séance de ’’partage de connaissances et d’expériences entre développeurs, journalistes sportifs et professionnels sur les nouveaux outils’’ d’Internet. Elle doit leur permettre d’’’améliorer leur présence sur le web’’.

‘’L’objectif de la rencontre, c’est de développer Internet. On veut rendre Internet plus pertinent chez les Africains. Aujourd’hui, nous faisons un focus sur Google Plus, qui intègre l’ensemble des plateformes de Google’’, a expliqué Tidiane Dème.

Plus de 1.000 participants sont attendus à cette rencontre des développeurs et entrepreneurs, la troisième du genre qu’organise Google à Dakar.

APS

Mardi 8 Mai 2012 - 17:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.