contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Grandes décisions attendues du président Sall, ce matin, lors de la 15eme édition de la journée des forces armées



Le Président Macky Sall préside ce 10 novembre, la Quinzième édition de la Journée des Forces armées au Camp Dial Diop. Instaurée par l’ancien Président Abdoulaye Wade, cette fête est destinée à rendre hommage aux différentes Forces de sécurité et de défense.



Cette année, le thème «Forces Armées : Un exemple dans l’éducation et l’unité nationale» vient à son heure. SourceA dans sa parution décrypte les mesures importantes, sur lesquelles est attendu Macky Sall, lors de cette cérémonie, qui constitue le baptême du feu pour le Chef d’Etat-major général des Armées, Cheikh Guèye. En effet, selon nos confrères, le Président de la République profitera de l’occasion pour inviter les Officiers à mesurer les responsabilités qui s’attachent à leur Etat.

Face aux nouvelles menaces et au nouvel échiquier stratégique, Macky Sall annoncera aussi des mesures importantes, pour ceux qui veillent sur nous, notamment le relèvement des perdiems pour les troupes basées au Sud du pays et qui y mènent des opérations de sécurisation sans répit.

A en croire toujours le canard, le locataire du Palais encouragera la mixité dans les Armées qui est en train de devenir une réalité sans compter la professionnalisation qui est devenue une exigence pour toutes les Armées du monde.

Le Chef de l’Etat pourrait annoncer la mise en place d’un Programme, qui lui est cher. Il s’agit du lancement d’un nouveau Service national, aussi bien pour les garçons que les filles. Ce nouveau Service, très attendu, comprend un parcours de citoyenneté établi en trois phases. Lesquels ont pour noms l’enseignement de la défense, le recensement des jeunes et une Journée de la Citoyenneté et de l’Unité nationale. (Actusen)

PiccMi.Com

Samedi 10 Novembre 2018 - 11:56



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.