contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



IBA DER THIAM SUR LE SONDAGE DU CABINET DE MOUBARACK LÖ « Ce sondage n’est pas sérieux... »



Le coordonnateur de la Cap21 doute des résultats du sondage effectué par le Cabinet « Emergences » de Moubarack Lô plaçant Macky Sall devant Me Abdoulaye Wade en matière de popularité dans Dakar. Iba Der Thiam, qui animait ce mardi une conférence de presse au siège de la Cap21, trouve que ce sondage manque de sérieux.



IBA DER THIAM SUR LE SONDAGE DU CABINET DE MOUBARACK LÖ  « Ce sondage n’est pas sérieux... »
« Il faut choisir des gens sérieux pour faire un sondage », a soutenu, ce mardi, lors d’une conférence de presse au siège de la Cap21, le professeur Iba Der Thiam réagissant ainsi au dernier sondage publié par le Cabinet « Emergences » de Moubarack Lô plaçant Macky Sall devant Me Abdoulaye en manière de popularité à Dakar.

Le coordonnateur de la Cap21 souligne d’abord qu’il a beaucoup de respects pour Moubarack Lô, mais ce sondage ne reflète nullement la réalité. « Ce sondage n’est pas du tout sérieux », dixit Iba Der Thiam qui invite d’ailleurs les autorités étatiques à réglementer cet exercice. « Il faut que l’Etat réglemente les sondages », indique le patron de la Cap21 qui explique que le sondage est un exercice qu’il faut faire avec beaucoup d’expertise.

A son avis, ce genre de sondage est extrêmement dangereux. « Si à la veille des élections, on sort un sondage de ce genre qui donne des résultats farfelus, cela peut créer des tensions », prévient le coordonnateur de la Cap21 qui rappelle que le sondage n’est pas un jeu.

Iba Der Thiam soutient, en outre, que le leader de l’alliance pour la république (Apr) ne peut en aucune manière devancer le président Wade. « Pensez-vous que s’il y a une compétition à Dakar Macky Sall puisse remporter un sondage sur Me Wade » ? s’interroge Iba Der Thiam qui souligne que des gens quittent tous les jours l’Apr pour rejoindre la mouvance présidentielle.

Le patron de la Cap21 soutient que les gens veulent ignorer la réalité du parti démocratique sénégalais (Pds) qui est un parti super puissant où les gens viennent adhérer chaque jour.

Il précise dans la même logique que Bennoo n’a pas battu le Pds aux dernières élections. Selon Iba Der Thiam, si la mouvance présidentielle a perdu à Dakar, c’est à cause des querelles de positionnement et des investitures mal faites. « On n’a pas été battu parce qu’une majorité sociologique s’est dégagée contre nous. Bennoo n’avait que 500 mille voix sur le plan nationale alors que la coalition Sopi a près de 1million 200 mille voix », ajoute le patron de la Cap21.

Nettali et Leral

Mercredi 23 Juin 2010 - 00:34



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.