contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



ITALIE-ANGLETERRE, MALHEUR AU VAINCU



Après le Pays-Bas-Espagne de ce vendredi (5-1), le programme du Mondial 2014 nous offre ce samedi un nouveau choc entre deux grandes nations européennes, l'Italie et l'Angleterre. Dans un groupe comptant également l'Uruguay, ce match fait déjà figure de rencontre décisive pour les deux équipes.



ITALIE-ANGLETERRE, MALHEUR AU VAINCU
Malheur au vaincu. C'est ainsi que l'on peut déjà présenter ce match entre l'Italie et l'Angleterre ce samedi à Manaus. Car l'équipe qui sera battue ce soir se retrouvera déjà dos au mur avec un match à jouer contre l'Uruguay par la suite. Anglais et Italiens le savent. Espérons que l'enjeu ne tuera pas le jeu et que les deux équipes nous offriront un match de toute beauté à l'image de la rencontre de vendredi soir entre les Pays-Bas et l'Espagne.

Cette rencontre constitue une revanche du quart de finale du dernier Euro remporté aux tirs au but par les Italiens. Depuis, on ne peut pas dire que les deux équipes aient réellement progressé. L'Angleterre est en reconstruction et présentera une équipe assez jeune et peu expérimentée. Un risque face à des Italiens toujours malins et truqueurs dans les grandes compétitions internationales ? L'arme numéro un des joueurs de Cesare Prandelli sera son milieu de terrain, l'expérimenté Andrea Pirlo. Celui-ci pourrait constituer un duo de choc avec Marco Verratti, véritable révélation lors des matchs de préparation. En revanche, le sélectionneur italien a du revoir ses plans en défense avec le forfait du latéral gauche De Sciglio, l'oblige à revoir ses plans. En son absence, il pourrait aligner Abate à droite et décaler Darmian à gauche. Mais il pourrait aussi choisir de décaler Chiellini à gauche et faire jouer Paletta aux côtés de Barzagli.

Côté anglais, on devrait aligner une équipe solide et difficile à bouger, même si Roy Hodgson souhaite que son équipe prenne à son compte la possession du ballon. Avec un groupe rajeuni et en pleine reconstruction, l'Angleterre a pour elle l'insouciance de sa jeunesse mais ces jeunes joueurs auront-ils les épaules assez larges pour supporter la pression qui s'abat sur les Three Lions à chaque compétition internationale ? En pointe, Hodgson devrait aligner Sturridge juste devant Wayne Rooney. Au milieu de terrain, le capitaine expérimenté, Steven Gerrard tentera d'encadrer du mieux possible les jeunes Henderson, Lallana et Welbeck. Enfin derrière, le sélectionneur anglais alignera une défense expérimentée avec Baines, Jagielka, Cahill et Johnson. Mais on le rappelle, si perdant il y a cette nuit à Manaus, il sera mal, très mal embarqué dans ce Mondial 2014


Samedi 14 Juin 2014 - 12:35



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.