contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Iba Der Thiam raconte le 'leadership flamboyant" de Blaise Diagne





Iba Der Thiam raconte le 'leadership flamboyant" de Blaise Diagne
L'historien sénégalais Iba Der Thiam a présenté mardi à Dakar son ouvrage consacré à Blaise Diagne, premier député noir élu à l'Assemblée nationale française, dont la figure historique devrait selon lui permettre de mieux connaître l’institution parlementaire sénégalaise.

Intitulé "La révolution de 1914 au Sénégal ou l’élection au Palais Bourbon du député noir Blaise Diagne (de son vrai nom Galaye Mbaye Diagne) tome 1", ce livre de 408 pages a été publié aux éditions L’Harmattan.

"C'est un ouvrage qui permettra de mieux connaitre les origines de notre première institution parlementaire, à savoir l'Assemblée nationale, à travers la figure historique d'un digne fils du Sénégal, Blaise Diagne, qui a été élu triomphalement le 10 mai 1914" au Palais Bourbon, a déclaré l’auteur, lors d’une séance de présentation et de dédicace.

Dans cet ouvrage, Iba Der Thiam, député à l’Assemblée nationale, retrace la vie, l’ascension politique et sociale de ce natif de Gorée, l’une des quatre communes du Sénégal sous occupation française, avec Saint-Louis, Dakar et Rufisque, dont les habitants étaient des citoyens français.

L’ouvrage rend compte de "la bataille héroïque" menée par Blaise Diagne pour accéder au Parlement français de l’époque, au détriment de dignitaires blancs et mulâtres de l’époque. Sa parution coïncide avec le 100e anniversaire de son élection.

Selon M. Thiam, les élections de 1914 marquaient "un tournant historique qu'on peut sans conteste qualifier de révolution en raison de leur rupture avec le passé et de leurs conséquences sur le devenir de la colonisation française en Afrique".

Aussi l’ouvrage revient-il sur "les péripéties" du parcours de Blaise Diagne et "les tentations" des colons visant à contrecarrer ses ambitions politiques.

Le professeur Iba Der Thiam affirme que "lorsque l'historien travaille sur un homme politique, il a le devoir d'adopter une posture équilibrée, en indiquant les actions politiques qu'il a conduites et celles qui le sont moins, sans parti pris ni amnésie sélective".

"Au sortir de la Première Guerre mondiale, Blaise Diagne avait atteint une dimension tellement impressionnante et un leadership si flamboyant que le système colonial avait fini par avoir peur de lui et a été obligé de déclencher tout un processus d'endiguement pour réduire son autorité et sa puissance (...)" a dit M. Thiam.

Il a par ailleurs annoncé avoir renoncé à ses droits d'auteur sur ce livre et d'autres de ses ouvrages.

"Je ne toucherai aucun sous de la vente de cet ouvrage, j'ai renoncé à mes droits d'auteur au profit d'une institution sociale sénégalaise, pas plus que je ne toucherai le moindre centime de mes ouvrages précédents, dont j'ai déjà offert les droits d'auteur aux Nouvelles éditions africaines, au ministère des Forces armées et au Fonds créé par le ministre de la Culture pour l'édition", a-t-il déclaré.

Intervenant à la séance de présentation et de dédicace, l'historien Abdoul Sow a regretté l'absence de photos dans l'ouvrage, dont il a salué la démarche intellectuelle et historienne.

Aps


Mercredi 31 Décembre 2014 - 08:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.