contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Innocence Ntab Ndiaye, Présidente du Haut Conseil du dialogue social: "L'Etat doit faire cesser toutes les activités des apprentis sorciers du dossier de la Casamance".





Photo d'illustration
Photo d'illustration
"Nous sommes un ralentisseur des crises, nous anticipons. Le 26 septembre 2017, nous avions rencontré les syndicats pour évaluer le niveau d'exécution des engagements de l'Etat. Par la suite, nous organisé une plénière avec les ministres pour sécuriser la rentrée scolaire. Nous sommes une organisation tripartite: nous représentons le gouvernement, les employeurs et les travailleurs" explique Innocence Ntab Ndiaye dans le grand jury de la rfm, présenté par Mamadou Ibra Kane.

"Il ne faut pas comprendre la dialogue comme un outil pouvant tuer la revendication, sinon ce serait antidémocratique. Notre objectif est de réduire autant que faire se peut les conflits. Nous avons un pacte de stabilité que beaucoup d'autres pays nous envient. Les employeurs ont aussi des revendications légitimes avec les grèves et sabotages qui diminuent leurs chiffres d'affaires. Accueillir des chefs d'Etats avec des tas d'immondices n'est pas joli. Le 1er ministre va rencontrer les syndicats d'enseignants dans 3 mois. Nous allons continuer à travailler avec Mr Mody Guiro et tous les autres. Il faut une main de l'Etat en Casamance, il faut que force reste à la loi. Nous saluons la mesure concernant la coupe de bois. A Bignona, le zircon fait débat quant à son exploitation. Les enquêtes sont en cours, le procureur a fait une sortie, le front nord du Mfdc est contrôlé par salif sadio et le front sud par césar atoute badiane. Par rapport au viol des touristes espagnoles, si c'est de la désinformation, il y a problème. L'Etat doit faire cesser toutes les activités des apprentis sorciers du dossier de la Casamance (San Egidio, MFDC, Collectif des cadres casamançais). Nous ne sommes pas loin d'une paix définitive en Casamance mais li y a un problème de leadership. Les populations sont maitresses de leur devenir, elles veulent aller immanquablement vers une paix définitive" a détaillé Innocence Ntab Ndiaye.


Dimanche 28 Janvier 2018 - 10:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.