contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



JO 2012 - Les autres quarts de finale



Une surprise et deux résultats attendus, voilà le bilan des trois autres quarts.



JO 2012 - Les autres quarts de finale

Le rêve brisé de Ryan Giggs

L'immense milieu de Manchester United, remplaçant ce samedi, ne gagnera jamais de titre international en sélection puisque les Britanniques se sont inclinés aux tirs au but contre de vifs et coriaces Sud-Coréens. A la 29e, Ji débloque le tableau d'affichage de belle manière sur une frappe de loin qui trompe Butland (qui jouait en D4 anglaise cette saison), mais Ramsey lui répond sur pénalty (35e). Enfin, ça, c'était avant le drame...


Le Mexique, lentement mais sûrement

Sans bruit, les coéquipiers de Giovanni Dos Santos tracent leur petit bonhomme de chemin dans cette compétition. Ils ont battu d'accrocheurs sénégalais qui ont eu le mérite de revenir de remonter deux buts pour arracher les prolongations. Konaté (69e) et Baldé (75e) ont imité Enriquez Garcia (10e) et Aquino (62e). Mais des errances défensives ont permis à Dos Santos et Herrera de donner un avantage définitif aux Nord-Américains en fin de partie. Score final : 4-2.


Le Japon impresionne

Il n'y a pas eu photo entre le Japon et l'Egypte. Plus tranchants, plus mobiles, les Nippons ont décroché un succès qui ne souffre d'aucune contestation, 3-0. Nagai ouvre le score à la 14e minute de jeu, avant que Yoshida et Otsu n'aggravent la marque dans le dernier quart d'heure. L'Egypte a terminée à dix après l'expulsion de Saad.


La Corée du Sud défiera le Brésil mardi pour une place en finale. Le Mexique - Japon qui aura lieu le même jour méritera le coup d'œil.

tf1

Dimanche 5 Août 2012 - 13:05



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.