contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



JUGÉE POUR AVOIR VOLÉ LA CARTE BANCAIRE ET LES BIJOUX EN OR DE SA TANTE : Rokhaya Sow, qui voulait «arroser» son Bac, n’avait pas, en réalité, réussi à son examen





JUGÉE POUR AVOIR VOLÉ LA CARTE BANCAIRE ET LES BIJOUX EN OR DE SA TANTE : Rokhaya Sow, qui voulait «arroser» son Bac, n’avait pas, en réalité, réussi à son examen
Rebondissement, dans l’affaire de la jeune Rokhaya Sow, qui avait été jugée le 19 Août dernier, pour une affaire de vol de carte bancaire et de bijoux en or. La jeune fille, qui vit dans le même domicile que sa tante, qu’elle dit considérer comme « sa seconde mère », avait en effet volé la carte bancaire de cette dernière, avant d’en faire usage. Et comme si cela ne suffisait pas, elle avait également subtilisé les bijoux en or (144 grammes), de sa tante composés essentiellement de 21 carats. Une valeur de près de 4 millions de francs Cfa. Sommée de s’expliquer sur l’utilisation qu’elle avait faite de ce pactole, la demoiselle Sow, qui il faut le dire, est très téméraire, avait expliqué qu’elle voulait, soi-disant, fêter en grande pompe son bac. Mais la réalité en est tout autre, puisque la vérité est qu’elle n’avait même pas réussi à son examen. La jeune fille de 20 ans, qui est d’une moralité douteuse, avait, en effet, écopé d’une peine d’avertissement d’un mois, à la suite du désistement de sa tante, qui avait subi la pression familiale. Cette affaire, étant restée au travers de la gorge de certains membres de la famille de la jeune fille, a poussé ces derniers à faire des investigations, sur l’utilisation exacte, que Rokhaya Sow avait faite de l’argent volé. C’est donc dans ces circonstances, qu’ils ont découvert que la jeune fille n’avait même pas réussi à l’examen qu’elle prétendait vouloir fêter. Et, pour ce faire, il n’a suffi qu’un tour dans son établissement, pour s’en rendre compte. Une grande surprise pour ses parents, qui ont par la suite découvert que la jeune fille avait, en réalité, commis ce vol, pour voyager.

Ndèye Anna NDIAYE-Populaire

Mercredi 21 Mars 2012 - 14:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.