contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Joseph Yobo : ‘’Nous avons peu de chance d’être au second tour’’



Le capitaine des Super Eagles du Nigeria, Joseph Yobo, a déclaré dans un entretien avec la télévision publique sud-africaine, SABC1, que son équipe, en concédant sa deuxième défaite de suite, a perdu ‘’quasiment’’ tout espoir d’être présente au second tour du Mondial.



Joseph Yobo : ‘’Nous avons peu de chance d’être au second tour’’
‘’Avec cette 2-ème défaite, on est pratiquement éliminé’’, a reconnu le défenseur international, expliquant que ses partenaires et lui ont ’’manqué de vigilance’’ après avoir ouvert le score.

Le Nigeria, après avoir perdu son premier match contre l’Argentine (0-1) lors de son premier match, a été battu jeudi par la Grèce (1-2).

’’C’est par manque d’expérience’’, a-t-il dit, relevant que pourtant sur le match, ses partenaires et lui ont fait preuve de ’’beaucoup de caractère et de volonté’’.

‘’En seconde mi-temps, nous avons montré un bon visage mais nous n’avons pas marqué un autre but’’, a-t-il regretté, relevant que tous les joueurs étaient décidés à remporter cette rencontre.

’’Mais c’est le football, on peut dominer et ne pas gagner’’, a-t-il ajouté. Selon lui, le groupe doit aller se préparer à faire un bon match contre la Corée du Sud.

Il a ajouté : ‘’Nous avons une petite chance de nous qualifier, il va falloir la saisir mais surtout tout faire pour terminer en beauté’’.

Pour se qualifier, le Nigeria doit compter sur un grand nombre de concours de circonstances, avec en premier une victoire contre la Corée du Sud et souhaiter une victoire de l’Argentine sur la Grèce lors du dernier match du groupe.



Sources APS

M.S.

Jeudi 17 Juin 2010 - 16:40



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.